Arrosoirs & sécateurs

Leucojum aestivum

FICHE D’IDENTITÉ

Nom commun : Nivéole d’été (mais elle fleurit en fin d’hiver et début du printemps !)
Origine : Europe (France, Irlande, Belgique, Royaume-Uni), Turquie et Iran
Famille : Amaryllidacées
Caractéristiques : plante bulbeuse aux feuilles longues et étroites de 20 à 40 cm. Feuillage caduc.


Floraison : en mars (et début avril), en tout cas en Bretagne-Sud. Au bout de tiges de 60 cm, apparaissent des fleurs en clochettes faisant penser au Perce-neige. Elles sont blanches avec une tache verte au bout de chaque pétale et légèrement parfumées.
Espèces et variétés voisines
La variété ‘Gravetye Giant’ est plus grande et plus robuste.
Leucojum autumnale (Nivéole d’automne). 10 à 15 cm. Clochettes blanches avec base teintée de rose en septembre-octobre.
Leucojum nicaeense (L. hiemale). 10 cm, clochettes blanches en mars
Leucojum vernum (Nivéole de printemps). 20 cm, clochettes blanches avec base teintée de vert en février-mars. La variété ‘Carpathicum’ est teintée de jaune.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : assez riche, frais voire humide mais bien drainé. A l’état naturel, c’est une plante qui pousse sur des berges humides, parfois les pieds dans l’eau.
Exposition : soleil ou mi-ombre.
Rusticité : très bonne

PLANTATION

A l’automne, à 10 cm de profondeur et 10 à 15 cm d’écartement.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Aucun. Comme pour tout bulbe, il faut laisser le feuillage se dessécher complètement avant de le couper.

ENNEMIS

Généralement aucun.

MULTIPLICATION

Séparation des bulbilles dès que le feuillage est desséché.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

A mon avis, le Leucojum aestivum est beaucoup plus intéressant à mi-ombre qu’au soleil. Ses clochettes blanches illuminent un coin un peu sombre. On pourra mettre une touffe dans un parterre d’Hellébores. Il peut réveiller une plate-bande de Fougères et de feuillages de coins ombragés.

NOTES PERSONNELLES

C’était une plante qui ne m’intéressait guère (trop de ressemblance avec le Perce-neige) mais avec le temps la touffe de Leucojum s’étoffe et je commence à beaucoup aimer. Les bulbes ont été plantés à mi-ombre au milieu d’une plate-bande d’Hellébores orientalis.
LE PLUS : clochettes gracieuses et lumineuses.
LE MOINS : rien.

Retour aux floraisons de mars

Leucojum aestivum

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic