Arrosoirs & sécateurs

Leycesteria formosa (l’Arbre aux faisans)

FICHE D’IDENTITÉ

Nom commun : Arbre aux faisans. On l’appelle aussi parfois "le Chèvrefeuille de l’Himalaya".

Origine : Himalaya, Ouest de la Chine

Famille : Caprifoliacées

Caractéristiques : arbuste caduc, érigé à port souple de 1,50 m à 2 m de haut. Feuilles ovales et pointues vert foncé. La croissance est très rapide. Les tiges creuses sont assez décoratives en hiver si elles ne sont pas trop abîmées par le froid.

Floraison : elle commence en juillet-août et dure souvent jusqu’en octobre. Épis pendants formés de fleurs blanches entourées de bractées bordeaux. Elles sont suivies à l’automne de baies pourpre foncé.

JPEG - 10.3 ko
Les baies sont presque noires.

Espèces et variétés voisines
Leycesteria formosa ‘Golden Lanterns’ : feuillage doré. A planter plutôt à mi-ombre.

Leycesteria crocothyrsos  : feuilles ovales et pointues. Floraison jaune en été. Baies vertes et sphériques. Espèce plus frileuse que L. formosa (à protéger des vents froids).

JPEG - 10.3 ko
Leycesteria formosa ‘Golden Lanterns’
au débourrement au printemps
JPEG - 10 ko
Leycesteria formosa ‘Golden Lanterns’
en fleurs
JPEG - 16 ko
Leycesteria crocosthyrsos
en fleurs mi-juin

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : plutôt fertile, frais mais bien drainé.
Exposition : plein soleil ou mi-ombre. La floraison est plus abondante au soleil.
Rusticité : bonne. Il peut geler en partie mais il repartira au printemps, surtout si on a pris soin de pailler le pied.

PLANTATION

Automne ou printemps.
Mais au printemps pour L. crocothyrsos

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Arroser un peu de temps en temps l’été pour garder le pied au frais.
Pailler en hiver
Tailler à la fin de l’hiver :
- couper au ras du sol les branches gelées ou abîmées par le gel,
- raccourcir les branches les plus grandes.
S’il est vraiment trop abîmé, ne pas hésiter à le raser entièrement à 15-20 cm.

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

Semis en caissettes ou châssis froid à l’automne ou en mars. Repiquer les plantules dans des pots puis, au bout d’un an (minimum) de culture, les planter en pleine terre.
A noter qu’il se ressème facilement et parfois à des endroits très inattendus !
Bouturage en été

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

C’est un arbuste recommandé pour les régions côtières. Il est intéressant, d’une part pour sa floraison originale en épis qui pendent mais d’autre part pour la longueur de cette floraison. Commençant parfois dès juillet, il n’est pas rare de le voir encore fleuri en octobre. J’ai classé cet article dans les floraisons de septembre plutôt qu’en juillet-août car c’est en fin d’été qu’il est particulièrement intéressant. On peut le planter en complément d’une haie d’arbustes variée ou bien dans une mixed-border entouré de vivaces.

NOTES PERSONNELLES

Un arbuste comme on les aime : facile à cultiver et pratiquement sans entretien. J’avais planté un Leycesteria formosa dans l’endroit le plus ingrat du jardin (les vents marins de plein fouet !). Il s’y plaît fort bien et un jour un deuxième plant est apparu sur... le trottoir à l’angle du portail d’entrée. La nature fait parfois très bien les choses. Il pousse dans un semblant de terre !
LE PLUS : longue floraison originale
LE MOINS : souvent abîmé par le gel.

Merci à Maurice Laurent pour les photos de L. formosa ‘Golden Lanterns’ et de L. crocothyrsos.

Retour aux floraisons de septembre

Leycesteria formosa (l’Arbre aux faisans)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic