Arrosoirs & sécateurs

Melianthus major

FICHE D’IDENTITE

Origine : prairies des zones montagneuses d’Afrique du Sud

Famille : Mélianthacées

Caractéristiques  : Arbuste arrondi de 2 m en tout sens. Les tiges vigoureuses partent en général du sol. Les feuilles pennées de 30 à 50 cm de long sont composées de folioles dentées gris-vert puis gris bleuté. Malgré sa floraison, le melianthus est cultivé pour son superbe feuillage ample et majestueux. Il se dégage autour de l’arbuste une odeur très particulière (odeur de chocolat ?).

Floraison : En été, des grappes de fleurs rouge cramoisi apparaissent au dessus du feuillage.

Espèce voisine : Melianthus minor plus petit et moins décoratif.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : ordinaire, plutôt acide, léger, frais mais bien drainé.

Exposition : plein soleil (mi-ombre dans le Midi) à l’abri des vents froids

Rusticité : moyenne. Dégâts à partir de - 5°C. Il faut pailler le sol en hiver.

PLANTATION

Au début du printemps

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS


Pailler le sol en hiver. En cas de gelées épisodiques, on pourra la nuit protéger le feuillage par un voile d’hivernage (P17)

Au début du printemps, tailler très court (parfois au ras du sol). On supprime toutes les parties qui ont gelé. La plante repart de la souche. Une taille très courte compromet fortement la floraison. Personnellement, je n’ai jamais eu la moindre floraison !

Un apport d’engrais épisodiquement est possible mais non obligatoire. Au démarrage de la végétation, un apport de corne broyée peut être envisagé.

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

Bouturage en été

Semis en avril à 15°C

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

C’est un arbuste à mettre en valeur : bien dégager l’environnement car à lui tout seul c’est un vrai spectacle. On pourra l’entourer de feuillages gris argentés (par exemple, mettre au pied un tapis de senecio vira-vira) et de floraisons bleues.

C’est la plante des jardins de bord de mer (jusqu’à Cherbourg). Aime l’humidité atmosphérique de la Bretagne.

NOTES PERSONNELLES

Un de mes arbustes préférés. On lit un peu partout qu’en froissant son feuillage, il émet une odeur désagréable. Possible... mais personnellement quand je travaille à proximité de mon melianthus, j’adore sentir l’odeur qu’il dégage.

LE PLUS : son feuillage majestueux
LE MOINS : son manque de rusticité.

Melianthus major

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic