Arrosoirs & sécateurs

Newsletter N° 42

Lundi 13 avril 2020
Bonjour à toutes et à tous
En ces temps difficiles, il faut bien reconnaître que les personnes qui ont un jardin sont privilégiées. Je soupçonne même certain(e)s d’avoir découvert qu’ils avaient un jardin et qu’il était même possible de l’entretenir ! Personnellement, le confinement dans mon jardin, par le temps radieux qu’il fait, se passe bien mais je suis en état de manque de fêtes des plantes et de visites de jardins.
Ce confinement forcé m’a permis de mettre ligne sur le site quelques nouveaux articles.

Des jardins à visiter pour un week-end ou des vacances
si pas de confinement !!!
Vous désirez vous offrir un petit week-end, ou simplement une journée pour visiter des jardins... Cet article devrait vous aider.
Anthyllis barba-jovis
Petit arbrisseau au feuillage argenté. C’est une plante du littoral méditerranéen, protégée en France.
Hypericum x inodorum ’Golden Beacon’
Un petit arbuste à feuillage doré pour la mi-ombre.
5 vivaces qui acceptent la concurrence des racines des arbres à choisir en priorité
Dans un jardin, les endroits qui posent le plus de problèmes pour planter des vivaces, sont les coins à proximité d’arbres et d’arbustes plantés en isolé ou au pied d’une haie.
Olearia paniculata
Un arbuste au joli feuillage persistant pour bord de mer à planter dans une haie brise-vent
Philadelphus ’Belle Etoile’ (seringat)
5 arbustes à floraison parfumée à choisir en priorité
Outre le plaisir du jardinier de sentir leurs fleurs, n’oubliez pas que les parfums attirent les insectes pollinisateurs.
5 vivaces qui gardent un beau feuillage en hiver à choisir en priorité
Il existe des vivaces dont le feuillage persistant est particulièrement intéressant durant la mauvaise saison. ET en hiver, un beau feuillage se remarque.

Je profite de cette newsletter pour évoquer un problème important :

Les pépinières sont ou seront en difficulté

Vous n’êtes pas sans savoir qu’à cause du coronavirus, les pépiniéristes se trouvent dans une situation très difficile. Les plaindre, c’est bien... mais agir c’est mieux ! Que peut-on faire ?
Durant le confinement, à l’aide d’internet vous pouvez chercher des pépinières proches de chez vous qui pourraient vous fournir en végétaux (livraison à domicile etc).
2 pistes :

- Peut-être connaissez-vous le site Hortus-Focus d’Isabelle Morand (ex-rédactrice en chef de l’Ami des jardins). Sur le site, vous trouverez une carte qui répertorie les pépiniéristes qui vous enverront des plantes https://magazine.hortus-focus.fr/blog/2020/03/11/coronavirus-commmandez-chez-les-pepinieristes/
Sur la carte, s’il manque des pépinières intéressantes qui font des envois de plantes, signalez-les moi si elles ont un site internet. Je communiquerai à Isabelle qui les ajoutera.

- Les abonnés à la revue "Hommes et plantes" (revue du CCVS - conservatoire des collections végétales spécialisées) ont reçu un message d’alerte de leur Présidente. Consultez le à l’adresse https://www.ccvs-france.org/alerte/ . Pour résumer, elle propose que les jardiniers qui le souhaitent commandent par internet un lot de plantes, envoient le paiement à l’avance. Les plantes arriveront plus tard.
Liste des pépinières à la page https://www.ccvs-france.org/wp-content/uploads/2020/04/Liste-de-professionnels-collectionneurs_C.pdf Attention, cette liste n’est pas à jour.
Enfin, je vous encourage à signer la pétition pour l’ouverture des pépinières et le droit de vendre leur production de plantes et arbustes par les pépiniéristes : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/ouverture-pepinieres-droit-vendre-production-plantes/86067
Et après le confinement ?
Il serait bon que les jardiniers se souviennent que pour aider les pépiniéristes, il faudrait acheter les plantes en priorité chez eux en allant à la pépinière ou en les rencontrant lors des fêtes des plantes lorsqu’elles reprendront. Je n’ai rien contre les jardineries de toutes sortes (j’y vais aussi) mais dans les mois qui viennent pensez à aller en priorité chez vos pépiniéristes préférés si vous ne voulez pas que certains mettent la clé sous la porte.
Profitez bien de votre jardin pour que le confinement ne soit pas trop pénible. Quelques astuces que vous pouvez essayer : désherber à la pince à épiler, tondre la pelouse 1 m² par jour avec des ciseaux etc.
Prenez soin de vous et ne faites pas d’imprudence pour que l’on se sorte le plus vite possible de cette situation pénible.
Cordialement
Alain

Newsletter N° 42

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic