Arrosoirs & sécateurs

Nigella damascena (Nigelle de Damas)

FICHE D’IDENTITÉ

Nom commun : Nigelle de Damas, "Cheveux de Vénus".

Origine : les pentes rocailleuses et les friches du sud de l’Europe et de l’Afrique du Nord.

Famille : Renonculacées.

Caractéristiques : Annuelle. Tiges dressées uniques ou ramifiées. Feuillage très fin d’où son nom commun de "Cheveux de Vénus". Hauteur 50 cm mais il existe des variétés naines de 20 à 25 cm.
La fleur très particulière de Nigelle.

Floraison : La floraison en été est généralement bleue mais il existe des variétés à floraison blanche ou rose. Les fleurs sont suivies de fruits en capsules très décoratives. Ces capsules virent au brun à maturité.

Variétés et espèces :
Quelques variétés de Nigelles de Damas :
- ’Blue Midget’ bleu, 25 cm
- ’Dwarf Moody Blue’ violet puis bleu, 20 cm
- ’Miss Jeckyll’ bleu ciel, 45 cm
- ’Mulberry Rose’ rose, 45 cm
- ’Shorty’ violet, 15 cm
etc.
Espèces voisines (peu utilisées) :
- Nigella hispanica : 60 cm, fleurs bleu intense et étamines rouges
- Nigella sativa : très vieille espèce de 60 cm dont les graines noires sont utilisées comme épice (le "cumin noir" dans la cuisine du Moyen-Orient). Petites fleurs blanchâtres.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : tout sol bien drainé, ordinaire même pauvre.
Exposition : plein soleil.

PLANTATION

Distance de plantation : 20 cm. Les Nigelles n’aiment pas être transplantées.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Aucun car les fleurs fanées restent belles. On peut même laisser les fruits se former pour obtenir des semis spontanés.

ENNEMIS

Aucun. Se méfier toutefois des limaces et escargots sur les semis au printemps.

MULTIPLICATION

Semer en place en mars en recouvrant très peu les graines. On éclaircit le semis, si nécessaire, en gardant une distance de 20 cm entre les plants.
On peut semer en septembre-octobre mais une protection s’impose. Le semis de printemps est bien préférable.
Les Nigelles de Damas se ressèment spontanément.

JPEG - 28.3 ko
Avec d’autres annuelles.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

Comme beaucoup d’annuelles, c’est une plante "bouche-trou" idéale pour les jardins un peu sauvages. Elle pourra accompagner les vivaces de plein soleil mais aussi les rosiers (excellente autour des rosiers buisson). Il est possible de la mélanger à d’autres annuelles (Eschscholtzia, Cosmos, Clarkia, Centaurée...) pour réaliser de mini prairies fleuries.
C’est une très bonne fleur à couper.

JPEG - 32.8 ko
La Nigelle de Damas se marie bien avec les rosiers.
JPEG - 23.3 ko
Ici, un rosier de David Austin.

NOTES PERSONNELLES

Une plante annuelle à semer en priorité. N’utilisant pratiquement aucune plante annuelle dans le jardin (je préfère les vivaces pour différentes raisons), je reconnais toutefois que la Nigelle de Damas est très intéressante et son coloris bleu est agréable et facile à marier. Il y a quelques années que je n’en ai pas semé... mais je ne dis pas non pour l’avenir.

LE PLUS : son coloris.
LE MOINS : c’est une annuelle !!!

Retour aux floraisons de juillet-août

Nigella damascena (Nigelle de Damas)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic