Arrosoirs & sécateurs

Olearia paniculata

FICHE D’IDENTITE

Nom commun : Aster en arbre
Origine : Nouvelle Zélande
Famille : Asteraceae (Astéracées) / Composées
Caractéristiques : Gros arbuste au feuillage persistant qui peut dépasser les 3 m en hauteur pour une largeur de 2 m. Avec une taille régulière, on pourra limiter ses dimensions. Sa croissance est rapide. Les feuilles alternes vert clair sont coriaces et ondulées.


Floraison : Des panicules de petites fleurs blanches parfumées apparaissent en été. Elles sont suivies de petits fruits appréciés des oiseaux.
Espèces et variétés voisines : 130 espèces d’arbustes et petits arbres à feuillage persistant. Les oléarias sont des plantes parfois assez frileuses mais dans les régions tempérées certaines espèces sont d’excellentes plantes de bord de mer.
- Olearia x haastii : 2 m x 3 m, arbuste buissonnant et touffu, belles feuilles vert foncé dessus et feutrées blanc au revers.
- O. ilicifolia : 2 m, des feuilles vert-gris rappelant le houx.
- O. macrodonta ’Major’ : 2 à 3 m x 2 à 3 m, très beau feuillage gris ressemblant à celui du houx.
- O. nummulariifolia : 2 m x 2 m, petites feuilles coriaces, obovales, vert clair qui s’assombrit avec le temps, revers blanchâtre, croissance lente.
- O x scilloniensis : 2 m x 2 m, feuilles gris foncé dessus, gris clair dessous,
abondante floraison blanche en mai. Fin de floraison peu esthétique.
- O. solandri : 2 m x 2 m, arbuste buissonnant, très petites feuilles. ’Aurea’ a un feuillage jaune bronze.
- O. traversii : 3 m x 3 m, beau feuillage coriace, ovale, luisant, vert foncé sur le dessus, feutré blanc dessous.
- O. virgata : 3 m x 1 m, feuillage qui rappelle celui du romarin. Croissance très rapide.
Je n’ai cité que les plus connus que l’on trouve facilement dans les pépinières de bord de mer. Mes préférences vont à O. macrodonta, O. traversii, O virgata et O. paniculata.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : terrain bien drainé, humifère. N’aime pas les sols trop humides l’hiver, mais supporte plutôt bien les sols secs.
Exposition : Soleil
Rusticité : - 10°C

PLANTATION

Printemps ou automne

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Aucun entretien sinon une taille légère pour garder un port compact. Mais supporte bien une taille sévère.

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

Bouturage facile (de préférence de mai à octobre)

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

C’est un arbuste de bord de mer à planter dans une haie brise-vent comme la plupart des Oléarias. Résiste parfaitement aux embruns. Son joli feuillage persistant est un atout important. On pourra l’associer à d’autres oléarias, des Eleagnus, Choisya ternata etc. Relire les articles concernant le jardin de bord de mer

NOTES PERSONNELLES

Habitant à un kilomètre de l’Atlantique, les coups de vent ici sont parfois redoutables. Il fallait donc rechercher des arbustes brise-vent, principalement du côté Ouest. L’Oléaria paniculata, comme le virgata, s’imposait.



LE PLUS : brise-vent en bord de mer
LE MOINS : rusticité moyenne

Olearia paniculata

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic