Arrosoirs & sécateurs

Omphalodes cappadocica

FICHE D’IDENTITE

Synonyme : O. lojkae
Nom commun : Nombril de Vénus (ne pas confondre avec la succulente des murs : Umbilicus rupestris), petite bourrache
Origine : Turquie
Famille : Borraginaceae (Borraginacées)
Caractéristiques : Vivace rhizomateuse formant une touffe au feuillage persistant. Les feuilles pointues sont ovales et mesurent jusqu’à 9 cm. Elles peuvent disparaître en cas d’hiver rigoureux 10 à 25 cm x 40 cm. Elle s’étale lentement grâce à ses tiges souterraines traçantes.
Floraison : En mars-avril (la floraison commence en mars et se prolonge en avril, parfois jusqu’en mai), nombreuses grappes de fleurs bleues à coeur blanc qui apparaissent bien au dessus du feuillage. La floraison fait un peu penser à celle du myosotis ou du Brunnera, ce qui n’a rien d’étonnant car faisant partie des Borraginacées. La floraison est assez longue.

JPEG - 13.7 ko
Omphalodes cappadocica ’Cherry Ingram’


Espèces et variétés voisines :
- ’Cherry Ingram’ : grandes fleurs bleues superbes
- ’Starry Eyes’ : raie médiane sur chaque pétale
- ’Lilac Mist’ : lavande
- ’Alba’ : blanche
- ’Anthea Bloom’ : bleu
- ’Joy Skies’, ’Blueberries and Cream’, ’Blue-eyed Mary’, ’Blue Rug’, ’Bridget Bloom’, ’Kathryn’, ’Parisian Skies’.
Mais ma préférence va à ’Cherry Ingram’
Autres espèces : O. nitida, O. verna, O. linifolia (annuelle), O. luciliae.

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : humide à frais qui ne se dessèche pas. Accepte tous les sols (argileux ou sablonneux). Ils peuvent être acides ou calcaires.
Exposition : mi-ombre, ombre (c’est un excellent couvre-sol d’ombre)
Rusticité : très bonne (-20°C)

PLANTATION

Plutôt à l’automne, éventuellement tôt au printemps.
Ne pas oublier de tremper la motte dans un bac d’eau avant la plantation.

JPEG - 28.9 ko
Omphalodes cappadocica ’Cherry Ingram’

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Demande peu d’entretien. On pourra toutefois enlever le feuillage abîmé en fin d’hiver et couper les fleurs fanées. Mais le plus important est de surveiller l’état du sol qui doit rester frais : arroser si nécessaire et pailler en été.

ENNEMIS

Attention aux escargots et limaces au printemps.

MULTIPLICATION

On pourra obtenir des semis spontanés mais le plus simple est la division. Celle-ci ne doit se faire que lorsque la plante est bien installée (au bout de 2 ans au moins). Elle se fait en mars en prélevant un morceau extérieur à la touffe.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

C’est une vivace de sous-bois idéale pour l’ombre et la mi-ombre. On la placera dans une rocaille ou en bordure de massif. Il faudra l’entourer de vivaces de mi-ombre fleurissant en hiver ou tôt au printemps (Hellébores, petits épimédiums...) mais aussi, bien entendu, de bulbes de printemps (Iris reticulata, Ipheion uniflorum, Chionodoxa...). Attention à ne pas l’accompagner de plantes envahissantes car l’Omphalodes reste une plante basse.

NOTES PERSONNELLES

C’est une plante que j’avais plantée il y a plusieurs années sans succès. Récemment on a, à nouveau, craqué pour elle lors d’une fête des plantes. Impossible de résister à ses fleurs bleues lumineuses qui rappellent le Myosotis et plus encore le Brunnera.
LE PLUS : superbe (et longue) floraison bleue
LE MOINS : longue à s’installer.

Retour aux floraisons d’ Avril (mais j’aurais pu choisir le mois de mars)

Omphalodes cappadocica

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic