Arrosoirs & sécateurs

Parc du château de Creuse à Creuse (80)

Si vous souhaitez découvrir d’autres photos du jardin, regardez le diaporama plein écran. Cliquez sur le bouton (situé en haut de page à droite du titre).



Jeudi 29 octobre (après-midi)

Et le groupe arrive en tout début d’après-midi sur la place de la petite commune de Creuse. Ce village de la Somme tout près d’Amiens (moins de 200 habitants) est ravissant et nous n’avons aucun mal à repérer le château derrière de grands murs.

Nous sommes bientôt rejoints par Anne-Marie de Metz puis Michel son mari. Nous entrons dans le parc que nous découvrons mais c’est d’abord pour pique-niquer. Nos hôtes savent recevoir, c’est le moins que l’on puisse dire. Le contact s’établit tout de suite. Tout en grignotant nos sandwiches ou nos petites salades maison, rien ne nous empêche de jeter un oeil sur le parc et quelque chose nous dit que nous n’allons pas être déçus.

JPEG - 65.3 ko
Passons aux choses sérieuses : Anne-Marie présente le jardin.


Le domaine de 4 hectares entoure un petit château de pierre blanche construit en 1706 (donc sous Louis XIV). En 1990, quand Anne-Marie et Michel ont un coup de coeur (ou coup de folie ?) pour ce château, il était dans un grand état de délabrement (intérieur et extérieur). Il faudra donc commencer à restaurer dans l’urgence (installer le chauffage central, restaurer les toits etc) mais aussi débroussailler le parc qui est à l’abandon. C’est la brousse ! Il reste toutefois quelques beaux arbres dont certains comme les marronniers sont centenaires. Le parc est donc réaménagé avec la plantation de nouveaux arbres : Liquidambars, cèdres de l’Atlas et du Liban, Metasequoia, tilleuls, frênes. Ici, la terre est calcaire. Il faut en tenir compte et planter des végétaux qui peuvent s’adapter aux conditions locales.

JPEG - 61.7 ko
Le château vu de la grande allée bordée de peupliers.


Un ancien plan très sommaire du jardin laisse à penser que le parc était un jardin à l’ancienne avant de devenir un jardin à l’anglaise. Mais les nouveaux propriétaires ont le souhait de créer un parc formé de jardins avec différentes ambiances. Et c’est ce qui saute aux yeux dès que l’on passe le portail d’entrée : des petits jardins à la française en bordure d’un parc de style champêtre.

Nous commencerons donc par traverser une suite de petits jardins très géométriques (à la française) : le jardin du bassin au style italien avec ses carrés de buis, ses vivaces, rosiers et hydrangeas (inspiré d’un jardin Médicis), puis le clos et le potager avec ses 16 carrés de légumes et fleurs. C’est ensuite le petit jardin d’inspiration japonaise près d’une cabane proche d’un marronnier remarquable.

JPEG - 81.2 ko
Anne-Marie ratisse le jardin de graviers dans le petit jardin japonais.


Cette suite de jardins n’existait pas à l’origine. C’est une création des propriétaires actuels. Une superbe réussite à voir aussi au printemps.

JPEG - 67.4 ko
Au premier plan, le jardin du bassin.


Autre décor... Autre ambiance...
On quitte un jardin très structuré pour un parc à l’anglaise. Face au château, une vaste pelouse avec à l’opposé du château une large allée bordée de 2 alignements de tilleuls. C’est là que sont organisés des concerts de musique.
Quand on revient vers le château, à l’opposé des petits jardins à la française, on découvre deux prairies. L’une est habitée par des animaux (moutons, oies), l’autre est surmontée d’une éolienne du XIXème siècle classée monument historique (elle servait à récupérer de l’eau qui alimentait les habitations du village). En allant vers l’éolienne, le groupe passe près de deux pommiers ’Siversii’. C’est la "pomme du Kazakhstan". Elles sont délicieuses : certaines personnes du groupe (je tairai les noms !) se sont régalées !!!
Avant de quitter, à regret, ce superbe jardin, Anne-Marie et Michel nous feront visiter la glacière (inscrite aux monuments historiques) qui est une fosse creusée sous le château. Elle était destinée à conserver la glace pour réaliser des sorbets.

JPEG - 34 ko
L’éolienne


Un grand merci à Anne-Marie et Michel pour leur gentillesse, leur humour, leur bonne humeur et merci à Anne-Marie pour son rire communicatif qui fait du bien à entendre.

Si vous voulez en savoir encore plus sur le "parc du château de Creuse", cliquez sur le logo du site "jardin-jardinier"...

...et regardez la vidéo

Parc du château de Creuse
Michel et Anne-Marie de Metz
tel : 03 22 38 99 19 / 06 18 78 30 66
2, rue de Revelles
80480 Creuse
site internet : www.visite-chateau-jardin.fr/
micheldemetz@wanadoo.fr

Parc du château de Creuse à Creuse (80)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic