Arrosoirs & sécateurs

Parc floral d’Apremont-sur-Allier (18)

24 juillet 2009

On ne peut pas visiter le parc floral d’Apremont-sur-Allier sans faire un tour dans ce superbe village berrichon.
Apremont est un petit village du Cher situé à une quinzaine de kilomètres de Nevers, tout près de la Guerche-sur-l’Aubois. Au pied coule l’Allier.
C’est un des plus beaux villages de France. Il est fleuri par les jardiniers du parc.

Apremont sur Allier

Au Moyen-Age, Apremont était un village de carriers. Les carrières fournissaient en pierres de taille des édifices religieux.

En 1930, le maître de forges du Creusot, Eugène Schneider, remet en valeur le village. Il fait démolir les maisons récentes qui n’étaient pas en harmonie avec l’architecture du lieu, pour ne garder que les plus anciennes et reconstruire des habitations dans le style médiéval berrichon.

Le château, ancienne forteresse bourguignonne, domine le village et le parc floral.
L’intérieur du château ne se visite pas, seuls les extérieurs (promenade sur les remparts et vue sur l’Allier) sont ouverts aux visiteurs.

Apremont-sur-Allier Apremont-sur-Allier

JPEG - 17.9 ko
Perovskia et Fenouil
JPEG - 23.6 ko
Phlox et Perovskia



Apremont-sur-Allier Apremont-sur-Allier

En 1970, Gilles de Brissac, petit-fils d’Eugène Schneider, crée le parc floral et l’ouvre au public en 1976. Sa superficie est de 4 hectares.
Gilles de Brissac est décédé en 2002. Sa sœur Elvire a repris la direction du parc.

On commence par découvrir une grande pelouse bordée d’un côté par un bâtiment du même style que les maisons du village et, de l’autre, du célèbre jardin blanc (sur le plan : n°9).
Parc floral d'Apremont-sur-Allier

Parc floral d'Apremont-sur-Allier Parc floral d'Apremont-sur-Allier

Le jardin blanc est composé principalement de vivaces et d’annuelles : Cosmos, Galtonia, Cleome, Stachys lanata, Monarde, Achillea ptarmica, Lysimachia clethroides, Kalimeris indica, Geranium ‘Khasmir White’, Astrantia major ‘Alba’, Phlox ‘Jacqueline Maille’, etc. Sans oublier le superbe Anthericum ramosum.
Des rosiers (Iceberg...) et des arbustes (Hydrangea ‘Annabelle’).

Il est inspiré du fameux "jardin blanc" de Vita Sackville-West, à SissinghurstI (Angleterre).

Parc floral d'Apremont-sur-Allier : le jardin blanc

Parc floral d'Apremont-sur-Allier : le jardin blanc

JPEG - 22.1 ko
Au fond, le pont chinois



JPEG - 22.2 ko
Kalimeris incisa
JPEG - 15.3 ko
Astrantia major ’Alba’



JPEG - 11.1 ko
Anthericum racemosum
JPEG - 13.9 ko
Achillea ptarmica ‘The Pearl’




- La bordure d’été (n°4 sur le plan)
Parc floral d'Apremont-sur-Allier

Parc floral d'Apremont-sur-Allier

JPEG - 34.3 ko
Rudbeckia fulgida ‘Goldsturm’



JPEG - 33.5 ko
Agapanthus ‘Headbourne Hybrids’



Parc floral d'Apremont-sur-Allier

JPEG - 22.8 ko
De vastes pelouses bordées par des massifs de vivaces, arbustes et arbres



Le belvédère

- On arrive au belvédère (n°5 sur le plan).

Cette "fabrique", édifiée en I997 selon les plans d’Alexandre Serebriakoff, est décorée à l’intérieur de huit panneaux de faïence. Ils décrivent le voyage autour du monde des "Pulchinelli" de Venise (polichinelles légendaires de la comédie italienne)

Au cours du XVIIIe siècle, les "fabriques" furent l’objet d’un véritable engouement dans les parcs d’Europe.

JPEG - 17.6 ko
du belvédère, une vue superbe sur l’Allier



JPEG - 17.6 ko
Le voyage commence à Venise...
JPEG - 17 ko
... et se termine à Apremont.



JPEG - 22.7 ko
du belvédère, point le plus haut du parc, la vue sur la vallée où coule l’Allier est superbe



JPEG - 25.6 ko
On y découvre également une très belle vue sur le château




- La cascade et le pont chinois





JPEG - 22.4 ko
La cascade vue du pont chinois.
Elle a été construite dans une ancienne carrière désaffectée.



JPEG - 24.1 ko
Le pont chinois
d’Alexandre Serebriakoff date de 1985.




- On longe une suite de petits étangs pour arriver au pavillon turc (n°8 sur le plan).


C’est la deuxième "fabrique" d’Alexandre Serebriakoff, édifiée en 1994. Elle évoque les rives du Bosphore à l’époque des splendeurs de l’Empire Ottoman.


JPEG - 19.4 ko
L’intérieur est orné de peintures
évoquant les différents âges de la vie.

Dans le parc, on peut découvrir de nombreux arbres (Gingko biloba, Liquidambar, Acer, Magnolia...), arbustes (Deutzia, Clerodendron, Kolkwitzia...) et bien sûr de nombreux massifs de vivaces (notamment dans le jardin blanc, la bordure de printemps, la bordure d’été et tout le long du parcours).

JPEG - 18.5 ko
Viburnum plicatum ‘Pink Beauty’
JPEG - 19.8 ko
Betula papyrifera
Bouleau à papier ou bouleau à ,canots des Indiens



JPEG - 19.9 ko
Acer griseum
JPEG - 21.4 ko
Acer shirawasanum ‘Aureum’
Érable japonais doré.



JPEG - 26 ko
A gauche, l’Acer japonicum ‘Aconitifolium’
Erable japonais à feuilles d’Aconit


J’avais visité ce parc en 1999... j’avais aimé.
Je le visite 10 ans plus tard... j’ai adoré !



Si vous voulez en savoir encore plus, cliquez sur le logo du site www.jardin-jardinier...

...et regardez la vidéo

Parc floral d’Apremont-sur-Allier
18150 Apremont-sur-Allier
tél. : 02 48 77 55 00 ou 02 48 77 55 06
courriel : info@apremont-sur-allier.com
site officiel : www.apremont-sur-allier.com/

Parc floral d’Apremont-sur-Allier (18)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic