Arrosoirs & sécateurs

Petit historique de la rose


JPEG - 19.5 ko
’Charles de Mills’
est un rosier gallique d’origine inconnue.

Les roses existaient déjà il y a 40 000 000 d’années (fossiles).
Des milliers d’années avant notre ère les roses étaient peintes sur les tombeaux en Égypte et en Crète.

L’ANTIQUITÉ
Il y a 5000 ans les Chinois cultivaient déjà des roses. -5000
Hérotode (490-420) parle des roses du roi Midas : elles sont doubles et odorantes. On les imagine sorties de la mer avec Aphrodite ou nées d’une goutte de sang d’Adonis, amant de Vénus. -400
-79 Pline l’ancien à Pompéi décrit la Canina de Grèce, la Damascena de Damas à Héraclès, la Gallica à Milet, la Moschata à Cyrène, l’Alba en Campanie
MOYEN AGE
Après l’effondrement de Rome, les roses rejoignent les jardins monastiques et deviennent plantes médicinales. Les Romains connaissaient 2 variétés de Damas, -Damas d’été(R gallicax R phoenicéa) - Damas 4 saisons ou Bifera (R gallica x R. Moschata)
Le roi Childebert 1er avait un jardin de roses. Au VI°s. Saint Médard couronne de roses blanches la plus vertueuse des jeunes filles : la rosière. 511-558
742-814 Charlemagne souhaite voir cultiver dans les jardins des roses et des lis
1187 Les Arabes purifient à l’eau de rose la mosquée d’Omar, transformée en église par les chrétiens.
Le roman de la rose : elle devient au retour des croisades, l’idéal de l’amour courtois. 1236
1250 De retour de croisade, Thibault IV de Champagne rapporte Rosa Gallica officinalis (Elle fait la fortune de Provins).
La rose rouge représente le sang des premiers martyrs et les cinq pétales les plaies du Christ. La rose blanche et sans épine devenait l’emblème de la vierge Marie.
1254 Robert de Brie rapporte de terre sainte la Rose de Damas
Guerre des “DEUX ROSES”. Les deux maisons rivales, York et Lancastre avaient respectivement pour emblème des roses blanches et rouges. quand HENRY IV épousa Elisabeth d’York, la réconciliation fut symbolisée par une rose rouge et blanche dénommée R x damascena versicolor 1455-1485 Rose centfeuilles : peut être un croisement DAMAS x ALBA
XVII ème
1601 Première description des roses Centfeuilles, présente sur les tableaux Hollandais et Flamand
Rosiers mousseux (mutation de centfeuilles) à Carcassonne puis en Hollande 1696
jusqu’au XVIII° les Gallicanae (Gallica, Alba, Damas, Centfeuilles, Mousseux, Portland) sont les seuls hybrides connus en Europe
XVIII ème
1724 Rosiers mousseux mentionnés en Angleterre
Une rose de Chine (déjà résultat de sélection) en Suède. 1752
1775 Rose Portlandica (R.Gallica”officinalis”x R.Damas “Bifera”)
Arrivée des roses de Chine 1780
Arrivée de la rose de Chine en Angleterre ; nommée ’Old Blush’ souvent connue sous le nom de Rosier du Bengale. Elle sera suivie par 3 autres

  • ’Slaters Crimson’ china rouge 1792
  • Hume’s blush ou Rosa indicata odorata 1809 1ere rose thé
  • ’Parks Yellow’ china jaune 1824
1792 Rosa chinensis ou Indica rapportée de Calcutta.
Arrivée de Rosa Rugosa en Angleterre. 1796
1799 Achat de la Malmaison par l’impératrice Joséphine de Beauharnais. Première vraie roseraie.
XIX ème
1800 La plupart des hybrides de Rosa Rugosa naissent à cette époque
En Caroline du sud, création des roses ”noisettes”(Muschata x Old blush) 1802
La duchesse de Portland en Italie récolte une rose : Rosa Paestana.??
1er Empire L’impératrice Joséphine lance une mode à la Malmaison. Les deux plus grands rosiéristes:Dupont et Descemet Cochet, jardinier de l’amiral Bougainville fut l’un des plus grands rosiéristes de XIX°
1804 ’Rose de France’
Arrivée de la rose thé en France. 1809
1814 Mort de l’impératrice Joséphine
Restauration 1815 Au temps de la restauration, la mode devient engouement. Redouté les peints . L’empire avait semé, la Restauration récolta. Une terre privilégiée, l’Anjou . Une multitude de rosiéristes, parmi eux, Vibert (1er catalogue). Sur 1213 galliques répertoriés en 1828, une soixantaine existe encore.
1816 Début des hybrides remontants avec ’Rose du Roi’
Sur l’île Bourbon (la Réunion) croisement naturel de Damas Bifera x”Old Blush”. Cette nouvelle variété est envoyée en France. 1819
Monarchie de Juillet 1830 Sous la monarchie de juillet, commence le déclin des galliques.2 catalogues l’imposent : en France Vibert et Vanhoutte.
Début de la pollinisation “au pinceau”
1848 La rose sauvage des révolutionnaires de 1848 (R Canina) sera portée par les syndicalistes chaque 1er Mai jusqu’en 1947
J B Guillot invente la greffe de rosier sur églantier 1849
Apparition des hybrides de thé 1850 Vogue des expositions de roses et des hybrides remontants
Début des” rosiers modernes” 1867 Naissance du rosier ’la France’ créé par Guillot inaugurant l’ère des “rosiers à massif” hybrides de thé a grosses fleurs galbées, sans parfum.
1875 Naissance du polyantha ,toujours chez Guillot , ancêtre des petits rosiers.
Création de “Soleil d’or” premier hybride de thé jaune vif, à Lyon (très sensible à la tache noire 1888
1894 Gravereaux crée la roseraie de L’Haÿ-les-roses
XX ème
Les rosiers modernes sont classés selon leur développement : les couvre sol, les miniatures, les rosiers buissons, les rosiers arbustes, les rosiers grimpants ou sarmenteux.
1900 Le révérend anglais Pemberton crée les hybrides de Moschata (rosier originaire d’Afrique du nord)
Au Danemark création des hybrides de Polyanthas. puis croisement avec hybrides de thé et autres pour obtenir les Floribundas, puis apparition des Grandifloras aux États Unis 1910
1940 ’Mme Meilland’ naît aux États Unis sous le nom de Peace et se trouve liée a la fondation des Nations Unies.
Naissance de la ’Baccarat’, début du règne commercial de la fleur coupée’Queen Elizabeth’ : le plus populaire des floribunda. 1949
1958 ’Centenaire de Lourdes’, ’Fée des Neiges’
David Austin obtient le premier des rosiers anglais : ’Constance Spry’, ’Belle Isis’ (gallique) x ’Dainty Maid’ (floribunda) 1961
1972 Le Parti Socialiste Français adopte la rose comme symbole.
Publication du livre de Ch. Testu “les roses anciennes” 1984
JPEG - 16.9 ko
’Complicata’ d’origine inconnue
est une rose Gallique dont les parents pourraient être R. Gallica et R. x Macrantha ou R.Canina
JPEG - 14 ko
’Graham Thomas’
un des meilleurs David Austin
Christian Hays, 16 décembre 2000

Petit historique de la rose

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic