Arrosoirs & sécateurs

Plantes pour situations sèches

- Des feuillages gris :
Armoises, Ballota pseudodictamnus, Convolvulus cneorum, Dorycnium hirsutum, Santoline grise, Tanaisie…

JPEG - 26.7 ko
Senecio vira-vira
syn : Leucostachys

- Des plantes “chameaux” :
Les Phlomis, les Nepetas, Perovskia atriplicifolia, Teucrium flavum, les Scabieuses.

- Des plantes à parfum :
Helichrysum italicum, les Lavandes, le Romarin, les Origans.

- Des bulbes au fil des saisons :
Allium, Agapanthe, le Glaieul de Byzance.

- Des petits couvre-sols :
Erigeron karvinskianus, les Helianthèmes, Euphorbe cyparissias, Teucrium lucidrys, les petits Sedums.

- Des Cistes encore appelés Fleurs de soie :
Pulverulentus de couleur rose tyrien, ‘Jessamy beauty’ de couleur blanche…

- Des graminées :
Calamagrostis ‘Karl Foerster’, Pennisetum, sans oublier la “vedette” par excellence la Stipa tenuifolia.

- Des fleurs d’été :
Oenothera biennis, Gaura lindheimeri, Verbena bonariensis, Crambe maritime, Echinops ritro

JPEG - 10.7 ko
Oenothera speciosa ’Alba’

- Des arbustes à fleurs :
Le Laurier-rose, la Vigne, la Bignone.

- Des Rosiers résistants :
‘Belle Sultane’, ‘Albéric Barbier’, ‘Mutabilis’, etc.

- Des arbustes :
L’Olivier, Cotinus coggygria, Teucrium fructicans, Deutzia gracilis, Choisya ternata, Abelia, etc.

L’Erysinum linifolium aime les situations chaudes et ensoleillées.
Le Gaura aussi.

Situé près de l’étang de Thau, Olivier Filippi est un jardinier de renom spécialisé dans les plantes de milieu sec. http://www.jardin-sec.com

Quelques idées d’associations de plantes énoncées dans le reportage sur le jardin des Filippi) :
Les associations trouvées dans son jardin sont les suivantes :
les Cistes sont omniprésentes associées aux graminées,
les Gaura toutes légères se mêlent au rouge passion des Centranthus (Valérianes).
Pour contenir les massifs, des petits murets ont été édifiés.
C’est le royaume des Tanacetum, des Stachys, des Scabieuses.
Sur fond de Pittosporum tobira et de Stipa, les panicules d’Euphorbe characias et de Centranthus ruber se répondent.
Dans le gravier se ressèment spontanément Salvia sclarée, Onopordons, Nigelles.

BIBLIOGRAPHIE :

- Compost et paillage au jardin de Denis Pépin, éd. Terre Vivante,
- Composts et engrais, éd. Chantecler,
- Jardin naturel de Lespinasse, éd. du Rouergue,
- Guide pratique des jardins secs, Rustica,
- Jardin sans eau, Édisud.

et pour aller plus loin :
Le livre de Beth Chatto’s sur Les jardins secs ainsi que le livre Rocailles, Marabout.

Évelyne Stéphan - juin 2007

Plantes pour situations sèches

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic