Arrosoirs & sécateurs

Pleioblastus auricoma

Syn : Pleioblastus auricomus, Arundinaria auricoma

FICHE D’IDENTITE

Origine : Japon.

Famille : Graminées / Poacées

Caractéristiques :
Bambou érigé assez peu traçant. Les feuilles de 10 à 20 cm sont vertes striées de jaune, jaune striées de vert ou même pratiquement entièrement jaune.
Mais dans tous les cas c’est le jaune qui domine. C’est l’un des bambous les plus lumineux. En fin d’été le jaune verdit. Sa hauteur est de 1 m (rarement plus).

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : riche, humifère, frais mais bien drainé

Exposition : plein soleil ou à la mi-ombre qu’il éclaire superbement. Abriter des vents froids et desséchants.

Rusticité : excellente.

PLANTATION

De préférence au printemps : cette période lui convient mieux (comme aux bambous en général car ils pourront poursuivre leur croissance l’été). En les plantant à l’automne, les bambous risquent de se dessécher sauf si, de septembre à novembre, le temps est assez humide pour qu’ils puissent s’enraciner.

Si le sol est lourd, l’alléger par du compost décomposé ou du terreau. Si le sol est léger et pauvre, ajouter du terreau enrichi ou du fumier de cheval.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Arroser copieusement une fois par semaine l’été : les bambous supportent bien la sécheresse mais pour qu’ils soient beaux, le sol doit rester frais.

On peut le tailler au ras du sol au printemps pour avoir un plus beau feuillage mais dans ce cas, il risque de ne pas atteindre sa taille normale et se limiter à moins de 1 m.

Surveiller son étalement : avec les années on observe des rejets "baladeurs". Trancher à la bêche les rhizomes au départ des pieds et rien ne vous empêche de faire plaisir à des amis jardiniers.

En mars, un engrais gazon le stimulera surtout si le sol n’est pas riche. Mais on pourra se contenter d’un surfaçage de "compost-maison" ou de fumier de cheval. La 2ème solution me semble bien préférable.

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

Division des touffes au printemps.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS


Il faut le mettre en valeur en le plantant en isolé, en sous-bois et même en gros pot. Attention, en pot, il faudra être vigilant en ce qui concerne l’arrosage (prévoir un contenant assez conséquent).

NOTES PERSONNELLES

Incontestablement mon bambou préféré. Pour éviter de voir son feuillage verdir dans le courant de l’été, on peut le tailler pour le voir refaire un jeune feuillage tout neuf.
Je ne l’ai jamais fait mais je pense un jour le faire. A voir... Bien entendu, il faudra aussitôt après la taille, arroser copieusement tout le reste de la saison.
LE PLUS : jeune feuillage lumineux.
LE MOINS : peu intéressant à la mauvaise saison

Pleioblastus auricoma

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic