Arrosoirs & sécateurs

Polygonatum multiflorum (Sceau de Salomon)


FICHE D’IDENTITE

Nom commun : Sceau de Salomon

Origine : Europe, Asie (pour P. multiflorum). P. x hybridum est d’origine horticole.

Famille : Convallariacées/ Lilliacées.

Caractéristiques : Bien que le Sceau de Salomon commun soit souvent étiqueté sous le nom de Polygonatum multiflorum , la plante serait souvent issue du croisement de cette espèce avec le Polygonatum odoratum . Et on le trouve alors sous le nom de Polygonatum x hybridum
C’est une vivace rhizomateuse aux tiges arquées pratiquement à l’horizontale. Feuilles vert franc, lancéolées de 10 à 20 cm de long.
Hauteur de 1 m à 1,50 m, mais en fait beaucoup moins (50 cm) du fait de l’arcure.
Si la plante se plait, on obtient très vite de belles touffes.
Toutes les parties de la plante peuvent provoquer des maux d’estomac en cas d’ingestion.

Floraison : En mai, à l’aisselle des feuilles, des petites grappes de fleurs blanches à extrémités vertes, pendent tout le long de la tige. Fruits noirs sphériques à l’automne.

Les fleurs pendantes du Polygonatum (Sceau de Salomon)

Espèces voisines
Polygonatum biflorum
Polygonatum hirtum
Polygonatum hookeri (espèce naine, 10 cm, fleurs roses)
Polygonatum japonicum
Polygonatum odoratum
Polygonatum stewartianum (fleurs rose pourpré, fruits rouges)
Polygonatum verticillatum (tiges érigées)
etc.

EXIGENCES DE CULTURE


Sol : riche, humifère, plutôt acide, restant frais pendant la saison chaude, mais bien drainé.

Exposition : C’est une plante de mi-ombre et même d’ombre, mais elle accepte le soleil si le sol est protégé des rayons directs du soleil.

Rusticité : très bonne.

PLANTATION

A l’automne ou au début du printemps à 30 cm de distance.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

- pailler le sol pour garder la fraîcheur, surtout si la plante est dans une situation ensoleillée.
- couper les tiges fanées. Pas trop vite car le feuillage d’automne du sceau de Salomon ne manque pas d’intérêt.

ENNEMIS

Attention aux limaces et escargots au début du printemps quand les nouvelles pousses apparaissent.
Mais le plus redoutable est la larve d’une tenthrède (Phymatocera aterrima) qui dévore en peu de temps au début de l’été un plant adulte. Il ne reste que la tige et les nervures centrales. Un insecticide est la solution pour s’en débarrasser.

MULTIPLICATION

On peut semer des graines lorsqu’elles sont mûres mais le moyen le plus simple et le plus sûr est la division de touffes à l’automne ou au début du printemps.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

C’est la plante des sous-bois à mettre au pied des arbustes en compagnie de vivaces de mi-ombre ou d’ombre : Rodgersia, Vinca (pervenche), Primula (primevère), fuchsia, fougères, Hosta etc.

NOTES PERSONNELLES

Une plante dont la floraison est assez discrète (les fleurs sont cachées sous le feuillage) mais son feuillage ne manque pas d’originalité. De plus à l’automne il peut être très coloré.

LE PLUS : son originalité
LE MOINS : floraison discrète

Retour aux floraisons de Mai

Polygonatum multiflorum (Sceau de Salomon)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic