Arrosoirs & sécateurs

Présentation des euphorbes

Epurge (spurges en Anglais)

Caractéristiques


Le genre EUPHORBIA fait partie de la famille des EUPHORBIACEAE qui rassemble les genres Mercuriale, Ricin mais aussi Hevea ou caoutchouc.

Ce genre, très riche d’environ 2000 espèces d’annuelles, vivaces, arbrisseaux, arbustes et arbres caducs ou persistants est présent dans les régions tropicales et subtropicales mais aussi dans les régions tempérées.

Les fleurs de toutes les espèces ont une structure très proche :
- Un stigmate
- Une étamine toujours vert vif
Réunis dans un cyathe, typique (vase servant à puiser le vin dans la Grèce antique, en forme de coupe)
En petits bouquets
Les bractées sont colorées en jaune, rouges pourpres, brunes, réunies en involucre.

Le fruit est une capsule trilobée se divisant en 3 coques bivalves lisses ou verruqueuses.

Toutes contiennent une sève laiteuse, très irritante. Toutes sont toxiques par ingestion.

Poussant dans des endroits très variés, les euphorbes offrent des aspects multiples en taille et forme, de la plante succulente à des arbres de 15 à 20 m de haut.

Nous ne considérerons ici que les espèces adaptées aux régions tempérées et en particulier à la BRETAGNE.

De nombreuses espèces sont endémiques à l’Europe et beaucoup de formes horticoles ne sont qu’une légère amélioration des espèces naturelles.

ESPECES et VARIETES

La flore de GASTON BONNIER recense 35 espèces en France ; il définit le genre Euphorbia ainsi : plante à suc laiteux qui s’écoule quand on brise la tige ; fleurs à pistil porté sur un prolongement ; fleurs souvent disposées en ombelle.

Il les regroupe en 8 séries selon leurs caractéristiques ; certaines sont des arbustes, d’autres des vivaces ou des annuelles.
On les rencontre un peu partout en France mais la région méditerranéenne est particulièrement riche :

- Ouest : E. lathyris
Provence, méditerranée
E. characias
E. dendroides
E. nicaeensis
E. myrsinites (Corse)

- Un peu partout :

E. dulcis
E. sylvatica = amygdaloides
E. cyparissias
E. palustris

Le Professeur Pierre Delaveau en dénombre 45.
Plusieurs espèces sont bien connues en horticulture et à l’origine de nombreux cultivars : characias, amygdaloides , cyparissias, dulcis.

INTERET et UTILISATION

Quelque soit le jardin que vous ayez, il y a toujours une euphorbe qui convient.

Catherine Cottin le 19 juin 2004


A suivre : Espèces et variétés d’euphorbes

Présentation des euphorbes

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic