Arrosoirs & sécateurs

Quand et comment semer les vivaces ?

Photo extraite du livre Comment on soigne son jardin de Georges Truffaut (1942)

Époques des semis de vivaces et mode de culture

Selon espèces et variétés
Une erreur à ne pas commettre : semer trop tôt en croyant gagner du temps.
Les premières vivaces ne seront pas semées avant mars (contrairement à certaines annuelles qui peuvent –ou doivent– être semées à chaud dès janvier ou février).

deux périodes : le printemps et surtout l’été

SEMIS DE PRINTEMPS

En particulier, pour les vivaces à croissance rapide qui peuvent fleurir la même année (le Lin bleu semé en mars-avril fleurit dès juin-juillet).

Semis précoce sous abri en février-mars

Les jeunes plants sont repiqués sous châssis puis en pleine terre, en situation abritée, dès que les gelées ne sont plus à craindre.
La mise en place définitive est faite en octobre.

A semer :
Acanthe mollis, Achillee ptarmica, Clematite tangutica, Coreopsis rosea ‘American Dream’, Crucianella stylosa, Delphinium pacific, Dicentra spectabilis (Cœur de Marie), Euphorbe palustris*, Gaura lindheimeri, Hysope officinale, Lin bleu*, Lobelia speciosa F1 compliment, Lychnis chalcedonica (Croix de Jérusalem), Lysimachia clethroides, Meconopsis grandis*, Œillet delthoïdes*, Penstemon, Polemonium, Scutellaria alpina*… etc.

Toutes ces plantes pourront être semées également en été.
Les plantes dont le nom est suivi d’un astérisque (*), si elles sont semées à cette époque, pourront fleurir dès l’année du semis.

Semis en pleine terre (en pépinière) de mars à mai :

Semer dès que les gelées ne sont plus à craindre.
Les jeunes plants devront être éclaircis.
Tenir le semis propre et humide.

A la liste précédente on pourra ajouter :
Centaurea montana, Centranthus ruber (Valériane), Coreopsis, Geum (Benoîte), Chrysanthemum maximum (grande Marguerite), Heuchera sanguinea (Lupin), Dianthus (Œillet), Saponaria ocymoides, Limonium latifolium (Statice), Veronica spicata… etc.

SEMIS D’ÉTÉ

Semis en pleine terre de mai à juillet :

Le semis est fait en pépinière (coin de potager…) à mi-ombre.
On peut semer en terrine que l’on enfonce dans le sol (ombrer le temps de la levée avec, par exemple, une feuille de papier journal).
De toute façon, à cette époque, attention aux ardeurs du soleil…
Tenir le sol propre et humide.
Les plants sont repiqués en place soit en octobre, soit au printemps.
Les vivaces les plus frileuses passeront l’hiver sous châssis froid après un éventuel repiquage en pots.

C’est la période idéale pour la plupart des vivaces

Et tout particulièrement pour celles :
- qui ont une croissance assez rapide pour avoir le temps de s’enraciner avant l’hiver,
- qui ont besoin d’une période froide pour pouvoir germer correctement ; l’hiver a la vertu de lever la dormance de ces graines ; dès que la température redevient clémente, les graines peuvent enfin germer,
C’est le cas des graines d’Hellébores, d’Ancolies, de Violettes… et plus généralement des plantes alpines.

Aux plantes déjà citées, on pourra ajouter celles qui préfèrent un semis d’été :
Aconit, Alchémille, Agrostemma coronaria, Ancolie, Anémone pulsatille, Arabis, Aubrieta, Campanules (carpatica, glomerata, lactiflora, persicifolia…), Cerastium, Digitale, Doronic, Echinops ritro, Euphorbe characias wulfenii, Gaillarde, Hellébore, Gentiane, Heuchera, Iberis sempervirens, Inula, Julienne des jardins, Lupin de Russel, Meconopsis cambrica, Monarde, Nepeta, Œillet mignardise, Œnothère, Eryngium (planum…), Pavot d’Orient, Phlox paniculata, Physalis franchetii, Platycodon, Pois vivace, Primevères, Pyrèthre, Romneya coulteri, Rudbeckia (laciniata, triloba, purpurea…), Scabieuse du Caucase, Sidalcea, Silène, Solidago, Statice, Trollius, Verbascum, Violettes (odorata, sororia…)… etc.

Ne sont cités que les noms des vivaces les plus connues, car la liste est bien loin d’être exhaustive.

Alain

A lire également :
Les clés de la réussite
Techniques de semis

Quand et comment semer les vivaces ?

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic