Arrosoirs & sécateurs

Quelques petits bulbes

JPEG - 8.2 ko
Acidanthera bicolor murielae

Qu’est-ce qu’un bulbe ?

Les bulbes (tulipe…), cormes (crocus…), tubercules (cyclamen…), rhizomes (iris…) sont des organes souterrains gorgés de réserves qui seront consommées dans une phase végétative active.

Comment bien acheter les bulbes ?

Quand ? Le plus tôt possible en saison.
Quel calibre ? En général, la taille des fleurs et la qualité de la floraison sont liées à la taille des bulbes. Celle-ci est souvent donnée par leur circonférence (tulipe 10/11, jacinthe 14/15…).
Qualité : Choisir des bulbes bien fermes, sains d’aspect. Certains doivent être conservés dans de la tourbe, du sable…
Éviter de les acheter en mélange de couleurs (c’est moins cher, mais les bulbes sont moins gros et il est préférable, esthétiquement, de créer des taches d’une même couleur).

Conseils généraux de culture

A la plantation :
- Ne pas mettre au contact de fumier frais,
- Respecter :

  • les dates de plantation,
  • l’exposition,
  • les distances minimales de plantation,
  • la nature du terrain qui doit être léger et bien drainé (ils détestent en général les sols trop humides qui les font pourrir),
  • la profondeur de plantation : en règle générale, recouvrir de deux fois sa hauteur de terre (mais le cyclamen se plante à fleur de terre).
    Ne les plantez pas en rang d’oignons mais en créant des taches au milieu des vivaces et arbustes.


Entretien :
- supprimer les fleurs fanées,
- ne pas toucher au feuillage après la floraison. Il doit être conservé jusqu’à ce qu’il soit entièrement jaune.

- Après la floraison, un engrais riche en potassium aide le bulbe à refaire ses réserves.

  • surveiller les attaques de limaces en début de végétation,
  • tous les bulbes cités seront laissés en terre. Certains pourront se naturaliser.

    Un choix de petits bulbes

    Tulipe, narcisse de jardin, jacinthe, lis, iris ont été volontairement écartés de la sélection.

Quelques bulbes d’hiver et de début de printemps


JPEG - 13.5 ko
Chionodoxa luciliae
JPEG - 12.6 ko
Eranthis hyemalis

Mois de plantation : avant novembre (Iris unguicularis en septembre-octobre).
Ces petits bulbes sont à planter dans des rocailles ou plates-bandes assez proches de la maison, à l’abri des grosses intempéries (pluie et vent) ou sous le couvert d’arbustes. On pourra les cultiver en pot la première année et les planter ensuite en pleine terre. Créer des taches d’au moins une dizaine de bulbes (les plus petits seront espacés de 5 à 10 cm).

nom expo. couleur fleurs

mois floraison

remarques, conseils
Iris unguicularis (Iris d’Algérie) chaude bleu lavande

12 à 2

à 2 cm de profondeur ; aime la chaleur devant un mur au sud. Pour en savoir plus
Eranthis hyemalis soleil, mi-ombre jaune

2-3

(Aconit d’hiver) ; sol frais ; au pied d’arbustes et arbres
Galanthus nivalis mi-ombre blanc

2

(Perce-neige) ; sol frais ; au pied d’arbustes et arbres avec des hellébores, fougères. Pour en savoir plus
Anemone blanda soleil, mi-ombre blanc, bleu, rose

2

terrain frais, plante de sous-bois
Crocus soleil blanc, jaune, bleu, crème, bronze…

2 / 3

deux espèces intéressantes : C. chrysanthus à petites fleurs et floraison précoce en février et C. vernus , parent des nombreux hybrides hollandais à grandes fleurs ; du plus bel effet dans la pelouse (mais attention : problèmes de tonte au printemps)
Scilla soleil, mi-ombre bleu, blanc, rose

2-3

sol frais ; au pied d’arbustes et arbres ; se naturalise
Iris reticulata danfordiae soleil bleu, pourpre, jaune

2-3

iris bulbeux aux feuilles à section carrée, parfumé ; vendus souvent en pots ; à mettre à l’abri (rebord de fenêtre, en pleine terre en un lieu exposé aux regards mais protégé des intempéries)
Narcisses (botaniques) soleil, mi-ombre jaune (en général)

3-4

N. asturiensis (plein soleil, 8 cm), cyclamineus, bulbocodium, triandrus albus (blanc crème) ; on peut les cultiver dans une pelouse
Chionodoxa luciliae soleil, mi-ombre bleu

3-4

se naturalise facilement. Pour en savoir plus
Cyclamen coum mi-ombre carmin

3

sol frais ; au pied d’arbustes et arbres ; se naturalise ; compost et terreau de feuilles
Fritillaire meleagris soleil, mi-ombre blanc ou pourpre en damier

4

terrain humide, riche en humus additionné de terreau de feuilles ; aime les étés frais et humides. Pour en savoir plus
Ipheion uniflorum soleil, mi-ombre bleu

3-4

floraison très longue ; exceptionnel ; le feuillage apparaît en automne et disparaît en début d’été. Pour en savoir plus
Muscari soleil, mi-ombre bleu

4-5

sol frais au printemps, sec en été ; se naturalise ; diviser tous les 3-4 ans
Erythronium mi-ombre rose… jaune

5

E. dens-canis (Dent de chien) rose et ses cultivars pourpre, blanc ont des feuilles marbrées et des fleurs aux pétales récurvés comme le Cyclamen ; l’hybride ‘Pagoda’ a des grandes fleurs jaunes et un cœur brun ; sol restant frais, riche en humus ; à planter au nord ; les bulbes ne doivent pas se dessécher avant la plantation
Scilla peruviana soleil bleu, blanc

5

un gros bouquet de fleurs serrées, étoilées au bout d’une hampe florale
Ornithogalum ombellatum soleil blanc

4-5

corymbes de petites fleurs blanches ; s’ouvre le matin et se referment vers 15 h ; tient bien en vase
Camassia leichtlinii soleil bleu, blanc

5

terrain frais au printemps et en été ; apprécie les terres lourdes et les bordures de pièces d’eau
JPEG - 15.3 ko
Scilla peruviana
La scille du Pérou
JPEG - 13.8 ko
Ipheion uniflorum
indispensable...

Quelques bulbes d’été

Ils aiment le soleil, la lumière et la chaleur, un sol léger. La rusticité est bonne si le sol est bien drainé (pas de terrain détrempé l’hiver). Protection éventuelle de paille, fougères broyées…
Plantation à l’automne (Allium…) ou au printemps.

nom mois flor.

couleur fleurs

remarques, conseils...
Brodiaea fin 6, début 7

bleu

ombelle de fleurs en étoile au sommet d’une tige nue ; aime les terres desséchées l’été
Homeria collina 6

jaune, orange

fleurs en coupe ; moyennement rustique : à placer dans un endroit chaud ; assez longue floraison
Allium 6-7 suivant espèces

pourpre, bleu, blanc, jaune, rose

ombelles sphériques de différents diamètres ; espèces : schubertii, aflatunense, christophii, giganteum, moly… aime les terrains secs. Pour en savoir plus
Galtonia candicans 7 à 9

blanc

‘Jacinthe du Cap’ ; des clochettes pendantes très espacées sur la hampe florale ; sol riche et frais
Gladiolus colvillei 6-7

différents coloris avec macules

à planter mi-mai dans les régions à gelées tardives
Ixia 6-7

rouge, orange, blanc, pourpre, jaune avec un cœur différent

tiges raides et au sommet des épis de fleurs étoilées très colorées
Sparaxis ‘tricolor’ 6

rouge, rose, pourpre, orangé

coloris très vifs : la “fleur arlequin” ; à planter plutôt au printemps dans un endroit chaud car moyennement rustique ; mais apprécie la culture en pot
Dierama pulcherrimum 7

rose, blanc, pourpre

tiges flexibles et arquées portant des fleurs en trompettes ; feuillage de graminée ; c’est la “canne à pêche des anges” ; plantation au printemps à 7 cm de profondeur ; protéger du gel ; soleil, sol riche et frais
Dietes bicolor 6-7

jaune, cœur brun

éviter le gel ; cultiver en serre ou en pleine terre, en plein soleil, en exposition chaude ; peut être cultivé en pot et mis à l’abri du gel l’hiver ; SUPERBE !
Crocosmia masonorum 7-8

rouge orangé

sol peu fertile, frais ; aime l’eau l’été mais pas l’hiver ; plus majestueux que le montbretia


Gare aux surcharges de couleurs : souvent très colorés, il est bon de les marier à des feuillages gris. Groupez-les par touffes de dix à quinze bulbes. On peut réaliser de superbes petits bouquets (Brodiae, Ixia…)
J’aurais pu encore citer quelques bulbes moyennement rustiques à cultiver comme les Sparaxis : babiana, watsonia et vallota.

Quelques bulbes d’automne


JPEG - 12.6 ko
Colchique
JPEG - 10.3 ko
Crocus ochroleucus
un crocus d’automne



On peut les planter au printemps (acidanthera, schizostylis, zephyrantes) ou en fin d’été (Colchique, Crocus, Cyclamen, sternbergia). Ils demandent une période de repos (été) sèche et une période de végétation humide. Les planter avec des vivaces (Aster, Fuchsia…) et des arbustes (Abelia, Leycesteria, Caryopteris…) à floraison automnale.

nom mois flor.

couleur fleurs

remarques, conseils…
Acidanthera bicolor murielae 9

blanc, cœur pourpre

au pied d’un mur au sud (paillage en hiver) ; superbe mais floraison assez capricieuse
Zephyranthes grandiflora 9

rose

aime la chaleur (paillage en hiver) ; moyennement rustique
Crocus 9 à 11

blanc, mauve, bleu, rose

C. ochroleucus , C. sativus , C. speciosus , C. goulimy , etc. ; sol riche et drainé ; soleil ; se naturalisent ; se font oublier : bien repérer l’emplacement en bordure de massif. Pour en savoir plus
Cyclamen hederifolium 10

rose

Cyclamen de Naples ; à mi-ombre, sous couvert d’arbustes ; recouvrir à peine le tubercule (partie inférieure bombée) ; feuillage marbré persistant tout l’hiver. Pour en savoir plus
Colchique 9-10

rose, blanc

sol fertile, profond et bien drainé ; plein soleil ; les fleurs détestent la pluie et les vents forts ; toxique. Pour en savoir plus
Sternbergia lutea 9-10

jaune

sorte de grand Crocus jaune ; exposition chaude ; pas de sol détrempé l’hiver ; multiplication rapide. Pour en savoir plus
Schizostylis 11

rouge, rose, blanc

sol frais et de l’eau en plein été ; très longue floraison jusqu’en décembre
JPEG - 17.1 ko
Cyclamen hederifolium
JPEG - 12.6 ko
Sternbergia lutea
ce n’est pas un crocus !


Alain - 13 novembre 2005

Quelques petits bulbes

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic