Arrosoirs & sécateurs

Récolte, séchage des herbes aromatiques… Pots-pourris

Il s’agit ici des herbes récoltées pour le parfum, dans le but de réaliser, par exemple, des pots-pourris.

Récolte :

Il faut impérativement récolter par une journée ensoleillée, après la disparition de la rosée (risque de pourriture) mais pas trop tard pour ne pas perdre les arômes par évaporation. Il est conseillé de récolter quand la plante est en pleine croissance (donc généralement l’été).
Pour les feuilles, il vaut mieux couper avant la floraison. Pour les fleurs, il faut récolter quand elles s’épanouissent.

Séchage :

Le but est de retirer l’humidité sans perdre les huiles essentielles. Le séchage commence aussitôt après la cueillette. On peut faire sécher en bouquets, dans des sacs en papier, des boîtes en fer ou des bocaux dans un endroit sec, à température constante, bien aéré et sombre. Séparer bien les plantes pour que l’air circule.
Il faut compter une à deux semaines de séchage. Il faut retourner tous les jours les pétales de fleurs et les feuilles si elles ont été disposées séparément sur du papier journal ou du carton. Elles seront ensuite mises dans un bocal fermé à l’abri de la lumière.

Plantes pour pots-pourris :

- Quelques fleurs…
Rose, Lavande, Œillet, Chèvrefeuille, Jasmin, Violette, Giroflée, etc.
- Quelques feuilles…
Conifères, Eucalyptus, Laurus nobilis (Laurier-sauce), Myrte…
Artemisia abrotanum, Caryopteris, Helichrysum italicum, Lavande, Perovskia atriplicifolia, Prostanthera…
Calamintha nepeta, Pelargonium odorant, Salvia…
Aloysia citriodora (Verveine citronnelle), Menthe, Mélisse, Romarin, Salvia officinalis, Thym, Romarin…
Mais on pourra y ajouter des écorces.

Il existe 2 sortes de pots-pourris :

- le pot-pourri sec : ingrédients (fleurs et feuilles) séchés auquel on ajoute des épices (cannelle, muscade, vanille…), ainsi que quelques gouttes d’huiles essentielles pour ranimer les senteurs (citron, lavande, musc…) et un fixatif que l’on trouve en pharmacie ou chez un herboriste (poudre de racine d’Iris ou Benjoin).
- le pot-pourri humide : les ingrédients sont utilisés demi-secs après 2 à 3 jours de séchage. Beaucoup plus difficile à réaliser.

Un exemple de pot-pourri-sec

- 100 g de pétales de Rose (choisir des roses très parfumées : ‘Étoile de Hollande’, ‘Cuisse de Nymphe’…)
- 100 g de feuilles de Romarin, Lavande, Verveine citronnelle
- 2 zestes de citron
- une pincée de noix de Muscade
- quelques clous de Girofle
- une gousse de Vanille fendue
- 2 cuillères à café de poudre d’Iris.

Alain, le 19 mars 2011

Récolte, séchage des herbes aromatiques… Pots-pourris

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic