Arrosoirs & sécateurs

Rhodotypos scandens

FICHE D’IDENTITE

Synonyme : Rhodotypos kerrioides
Nom commun :
Origine : Chine, Japon
Famille : Rosacées

Caractéristiques : Arbuste d’environ 1,50 m à 2 m aux branches arquées. Très beau feuillage caduc. Les feuilles sont ovales et effilées, opposées, profondément veinées et dentelées.
Floraison : Vers mai (voire juin, mais on peut voir des fleurs apparaître dès avril !). Fleurs simples à 4 pétales d’un blanc pur (étamines crème) formant une coupe évasée d’environ 4 cm de diamètre. Elles sont suivies de baies noires brillantes.

Espèces et variétés voisines :
Une seule espèce

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : ordinaire et restant frais.
Exposition : Soleil ou mi-ombre (ses fleurs blanches font plus d’effet à mi-ombre voire à l’ombre qu’il accepte très bien). Sa culture est facile.
Rusticité : Excellente

PLANTATION

Automne ou printemps

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

La floraison apparaît sur les branches de l’année précédente, dont on taille après la floraison.

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

La solution la plus simple est le bouturage en juin (jeune bois) à l’automne (bois aoûté). Le semis et le marcottage sont possibles.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

C’est un arbuste à placer dans les plates-bandes avec d’autres arbustes et des vivaces.(ancolie, bourrache, centaurée montana...) Il peut être intéressant de le placer près d’arbustes à floraison printanière blanche (Deutzia calycosa, Prunus incisa ’Kojo-no-mai’, Prunus glandulosa ’Alba Plena’, Spiraea prunifolia ’Pleniflora’...)

NOTES PERSONNELLES

Je l’ai découvert assez tardivement. Je le trouve très élégant avec son port arqué, son feuillage agréable et ses fleurs simples. Je le conseille plutôt pour un coin pas trop ensoleillé car il supporte très bien le manque de soleil.
LE PLUS : élégant
LE MOINS : rien

Retour aux floraisons de Mai

Rhodotypos scandens

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic