Arrosoirs & sécateurs

Schizostylis coccinea


FICHE D’IDENTITÉ

Schizostylis coccinea
Nom commun : Lis des Cafres
Origine : Afrique du Sud (prairies humides et rives des torrents)
Famille : Iridacées
Caractéristiques : vivace rhizomateuse formant une touffe aux feuilles étroites, linéaires et d’environ 20 cm de long. Hauteur 60 cm.
Floraison : elle a lieu à l’automne mais la période est assez variable. Elle peut commencer dès septembre (j’ai pris les photos de cette page mi-septembre) et certaines années en octobre. Il m’est arrivé d’en avoir encore en fleurs fin décembre ! Je pense que cela dépend du temps qu’il a fait en été. On peut considérer que la pleine floraison a plutôt lieu en octobre et éventuellement début novembre.
Les épis formés de plusieurs fleurs en coupes évasées ressemblent à de petits Glaïeuls. Les fleurs sont rouge écarlate (coccinea signifie écarlate).
Schizostylis coccinea
Espèces et variétés voisines
Il n’existe qu’une seule espèce : S. coccinea dont il est question dans cet article.
Quelques variétés :
‘Alba’ : blanc
‘Jennifer’ : rose (floraison plus précoce)
‘Major’ : grandes fleurs rouges en fin d’été
‘Mrs Hegarty’ : floraison automnale rose saumon foncé
‘November Cheer’ : rose clair
‘Sunrise’ : floraison automnale saumon
‘Viscountess Byng’ : floraison tardive rose pâle, malheureusement souvent abîmée par le gel.

EXIGENCES DE CULTURE


Sol : ordinaire, frais mais bien drainé
Exposition : plein soleil, à l’abri des vents froids.
Rusticité : jusqu’à –10°C. Les premières gelées endommagent les fleurs.

PLANTATION

Au printemps.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Maintenir les rhizomes au frais durant l’été. Donc, ne pas planter dans un endroit trop sec l’été.
L’hiver, couvrir le sol d’un paillis organique : feuilles mortes, compost, cosse de sarrazin, fougère séchée...

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

Division des touffes au printemps. On peut semer mais, d’une part, la méthode est plus difficile à réussir et, d’autre part, il faudra attendre au moins trois ans pour obtenir une floraison.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

Schizostylis coccinea
A planter avec des vivaces d’automne (Aster...) et près d’arbustes à feuillage d’automne (Parrotia, Euonymus alatus...)
On peut cultiver le Schizostylis en pot que l’on gardera à l’abri dès les premières gelées pour prolonger la floraison en hiver.
Excellente fleur à couper.

NOTES PERSONNELLES

Plante intéressante pour sa floraison tardive à une période où les fleurs commencent à se faire rare. Je ne suis pas fan de sa couleur écarlate, même s’il faut reconnaître qu’elle donne une petite touche colorée à une époque où les feuillages prennent des tons rouge, orange ou jaune.
J’ai donc essayé les variétés à fleurs blanches ou roses... échec total !
LE PLUS : floraison tardive
LE MOINS : rien

Retour aux floraisons de octobre

Schizostylis coccinea

Schizostylis coccinea

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic