Arrosoirs & sécateurs

Setaria viridis ’Caramel’

FICHE D’IDENTITE

Nom commun : Setaire verte
Origine : Europe, Asie
Famille : Poacées
Caractéristiques : Graminée ANNUELLE (elle disparaît en fin d’été pour réapparaitre en fin de printemps grâce aux semis spontanés) formant des touffes au port érigé. Les tiges sont fines et les feuilles arquées sont longues (20 cm) et étroites et effilées (2 cm). Certaines feuilles sont colorées de rouge. Hauteur de la plante : les épis sont à 70 à 80 cm du sol.

JPEG - 49.5 ko
Port étroit et érigé
Elle ne prend pas beaucoup de place, ce qui lui permet de se faufiler entre les plantes.


Floraison : Les épis de 7 à 8 cm, à l’extrémité de fines tiges, se détachent bien au dessus du feuillage. Ils apparaissent durant tout l’été. Ils sont verts et recouverts de poils rougeâtres.

Espèces et variétés voisines :
Il existe plus de 100 espèces d’annuelles ou vivaces
- Setaria italica ’Red Jewel’ : 1 m. Feuillage et plumets pourpres ;
- Setaria macrostachya : vivace cultivée comme annuelle. 1 m. Longs épis.
La Setaria la plus connue est S. palmifolia : Vivace. touffes de feuilles fortement nervurées de 50 cm x 6 cm, épillets de 30 cm à l’extrémité de tiges fines de plus d’1,50 m. Se ressème abondamment. 2 cultivars intéressants : ’Rubra’ (tiges pourpres) et ’Rubra Variegata’ (tiges pourpres, feuilles panachées crème)

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : ordinaire voire pauvre.
Exposition : Plein soleil (éventuellement à mi-ombre). Résiste bien à la chaleur et même à la sécheresse.

PLANTATION

On peut transplanter une touffe sans problème car le système racinaire est superficiel. On peut même la déplacer durant l’été à condition de bien l’arroser.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Aucun

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

par SEMIS
- Récoltez les graines en fin d’été puis semez sous serre ou châssis froid au début du printemps. La germination a lieu un bon mois après et la transplantation a lieu au début du printemps. Pour obtenir un effet de masse espacez les plants de 30 à 40 cm. On peut également semer directement en place vers avril-mai.
- Semis spontané  : La solution la plus simple est de se procurer un plant. En fin d’été on ne fait rien : on laisse les graines tomber sur le sol et on attend le printemps prochain de voir apparaître les petits plants (attention à ne pas les confondre avec des mauvaises herbes !). On peut aussi récolter des graines et les semer aussitôt dans un autre endroit du jardin.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

C’est une petite graminée facile à utiliser. On peut la planter au milieu de vivaces. C’est alors une plante de complément. Une autre solution est de la planter en masse dans un petit endroit ensoleillé. A propos d’exposition, elle sera bien mise en valeur si on peut voir ses épis en contre-jour, par exemple le soir. L’idéal serait de la planter en haut d’un muret.

Bien entendu, c’est une excellente plante pour faire des bouquets (seule ou accompagnée). La tenue en vase est excellente. On peut aussi faire des bouquets secs : suspendre à l’envers dans un endroit sombre juqu’au complet dessèchement.

NOTES PERSONNELLES

Une amie jardinière m’a donné quelques plants de cette graminée il y a 2 ou 3 ans. Aujourd’hui, des plants se trouvent dans plusieurs endroits du jardin. Si les semis spontanés apparaissent dans des endroits improbables, par exemple au milieu d’allées, il ne faut pas hésiter à les transplanter, même au cours de l’été. J’aime beaucoup cette petite graminée, c’est même l’une de mes préférées.
LE PLUS : ses épis
LE MOINS : c’est une annuelle

Setaria viridis ’Caramel’

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic