Arrosoirs & sécateurs

Symphoricarpos orbiculatus ’Foliis Variegatis’ (une symphorine panachée)


FICHE D’IDENTITE

Symphoricarpos orbiculatus 'Foliis Variegatis'
Nom commun : Symphorine
Origine : Est des Etats-Unis et Mexique
Famille : Caprifoliacées
Caractéristiques : Petit arbuste caduc de moins d’un mètre qu’il faut garder compact par des tailles régulières. Les feuilles ovales de 3 cm de long sont vertes marginées de jaune.
Floraison : La floraison blanc-rosé a lieu en septembre, mais n’a pas beaucoup d’intérêt. Elle est suivie d’une fructification pourpre. Le principal intérêt est le feuillage. Les tailles fréquentes suppriment la floraison.
Espèces et variétés voisines
- Symphoricarpos rivularis (S. albus var. laevigatus) : 2 m, fleurs roses, fruits blancs.
- Symphoricarpos x chenaultii : 2 m, floraison blanc-vert
- Symphoricarpos microphyllus : 1,50 m, fleurs blanches, fruits blancs ou roses.
- Symphoricarpos x doorenbosii : 2 m fleurs blanches, fruits blancs.
Symphoricarpos orbiculatus 'Foliis Variegatis'

EXIGENCES DE CULTURE


Sol : Ordinaire. Accepte fort bien les sols pauvres et même la sécheresse. Est évidemment plus belle en sol riche et frais !
Exposition : Mi-ombre avec quelques heures de soleil par jour ou soleil.
Rusticité : Excellente

PLANTATION

Automne ou printemps.
Prévoir une envergure de 80 cm.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

Tailler fréquemment : en fin d’hiver, en cours de saison et à l’automne. Le but est de lui garder constamment une forme compacte. A traiter un peu comme une topiaire.
Suppression des tiges vertes, c’est impératif sinon on risque de revenir au type qui n’a plus d’intérêt.
Suppression des longues pousses qui apparaissent au pied. C’est un arbuste !

ENNEMIS

Aucun

MULTIPLICATION

Bouturage très facile du printemps à l’automne.
Symphoricarpos orbiculatus 'Foliis Variegatis'

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

Petit arbuste à placer à l’avant des plates-bandes, de préférence à mi-ombre claire : le feuillage jaune est alors du plus bel effet. Superbe près de feuillages pourpres.
Une idée à essayer : la planter dans un tapis d’Ophiopogon planiscapus ’Nigrescens’

NOTES PERSONNELLES

Impossible de me souvenir comment je me suis procuré cette symphorine. Probablement une bourse d’échanges il y a une bonne quinzaine d’années. Je l’ai bouturée et il y a maintenant 4 plants dans le jardin (deux se trouvent sous un Cercis canadensis ’Forest Pansy’ au feuillage pourpre).
(Petite remarque : je déteste les autres symphorines !).
LE PLUS : une boule jaune.
LE MOINS : feuillage caduc.

Symphoricarpos orbiculatus ’Foliis Variegatis’ (une symphorine panachée)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic