Arrosoirs & sécateurs

Tolmiea menziesii

Tolmiea menziesii

Histoire

Le Tolmiea menziesii doit son nom au botaniste physicien écossais William Fraser Tolmie (1754-1842) et son nom d’espèce au médecin, naturaliste-botaniste écossais Archibald Menzies (1757-1842).
Le Tolmiea menziesii est monotype dans son genre. Il est originaire de la côte ouest de l’Amérique du Nord, et pousse bien à l’ombre des grands séquoias. Les feuilles sont cordiformes et gaufrées, irrégulièrement dentés, vert pâle moucheté et marbré de vert.
Les Anglais l’appellent « Youth on age », « Piggy back plant »(cul de cochon), « Thousand mothers » (mille mères) et les allemands « Poule avec ses poussins » en référence à sa curieuse propagation par plantules stolonifères naissant sur le limbe des feuilles au niveau du pétiole.
Tolmiea menziesii

Culture

Cultivé depuis fort longtemps comme plante d’intérieur pour suspension, le Tolmiea est pourtant un bon couvre-sol au jardin pourvu qu’on l’installe à l’ombre, en sol humifère frais, drainé à tendance même acide. Son feuillage disparaît à des températures inférieures à -4° mais la plante résiste à -12°.
L’ennemi caché et la lutte : Peu de problèmes affectent ces coriaces vivaces.
Mais l’ennemi : otiorhynque (Otiorhynchus sulcatus) de la famille des charançons, vit terré la journée, dévore les feuilles en commençant par les bords extérieurs. Elles prennent alors un aspect caractéristique de dentelle découpée. Le symptôme peut être confondu avec ceux provoqués par les limaces ou les escargots, mais il n’y a pas de traces visqueuses sur les feuilles.
Les larves se nourrissent des racines et de la partie vivante de la base des troncs. Les plantes jaunissent, leur croissance est ralentie et les plantes peuvent dépérir.
Traitements
Actuellement il n’existe plus de produits chimiques pour endiguer ce fléau. Les solutions viennent de l’emploi de nématodes (petits vers microscopiques qui parasitent les larves). Et maintenant du champignon Beauvaria bassiana, qui parasite aussi les larves.
A lire également :
Heucherella
Heuchera (Heuchère)
Tiarella (Tiarelle)
Tellima grandiflora

D’après une conférence de Dominique Voisin
Pépinière du jardin de la Roche Saint-Louis

La Roche Saint-Louis
44680 Ste Pazanne

Samedi 17 novembre 2012.

Tolmiea menziesii

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic