Arrosoirs & sécateurs

Une collection de Thyms

THYMUS : famille des Labiées comme les Menthes, Origans, Sariettes…

Farigoule, Barigoule ou Frigoule, Herbe des brigands, Marjolaine du Languedoc, Grand Serpolet, Herbe purificatrice, Serpoule, Pilolet, Poulliot, Sent-il bon, Bouquet, Fringueulette

Autant de noms qui chantent pour ce roi du bouquet garni.

Sacré dans toute l’Antiquité, le Thym a longtemps brûlé dans les temples. La légende veut qu’il soit né des larmes de la belle Hélène. Il pousse spontanément dans les pays du pourtour méditerranéen et est connu depuis l’Antiquité. Étrusques et Égyptiens l’utilisaient dans les préparations à embaumer les morts. Grecs et Romains le brûlaient pour leurs dieux et en mettaient dans leurs plats. Quant aux femmes, elles l’employaient en eau de toilette et onguent pour entretenir leur beauté. On dit aussi que donner du Thym c’est faire l’amour sans fin. Au Moyen-Age les dames brodaient sur le vêtement de leurs chevaliers servants une branche de Thym entourée d’abeilles, afin qu’à l’ardeur ils apprennent à joindre la douceur.

Le grand mérite du Thym est d’être antiseptique.
L’infusion, à raison de 3 pincées par tasse d’eau bouillante, doit être soigneusement couverte pour ne pas laisser échapper les essences volatiles (thymol et eucalyptol) qui risqueraient de s’évaporer. Elle est très profitable en hiver, quand vient l’inévitable ronde des rhumes, bronchites et autres coqueluches. En infusion les feuilles donnent un thé fortifiant et stimulant, utile pour soigner problèmes de digestion et de respiration en facilitant les sécrétions de mucus – vermifuge, le Serpolet permet l’expulsion des ascarides en favorisant les contractions intestinales – La décoction, une cuillerée à soupe pendant 20 minutes, employée à laver les plaies purulentes les amènera à une rapide cicatrisation.

Herbe culinaire à l’arôme puissant, le Thym est ajouté en petites quantités aux bouquets garnis, farces, plats relevés, poissons, crustacés…

MA COLLECTION DE THYMS


JPEG - 18.1 ko
Elle nous a été présentée par Christian le 20 mai 2000


Thymus vulgaris

(Thym commun)

Petites feuilles persistantes très aromatiques, triangulaires ; fleurs rose tendre en mai. H : 25-30 cm. ; c’est le plus populaire en cuisine ; ses menues feuilles aromatiques vert-franc se prêtent bien à des infusions contre la toux, les maux de gorge ou les problèmes digestifs.
Thymus x citriodorus

(Thym citron)

Probablement thymus pulegioides x thymus vulgaris.
Feuilles vert frais, ovales, port en boule étalée ; abondantes petites fleurs mauves en juin. Fraîches ou séchées, ses feuilles à l’arôme citronné aromatisent les farces de volaille et les plats de poisson ou de légumes.
Thymus x citriodorus ‘variegatus’ En tout point comparable à l’espèce type mais possède en plus une délicate panachure blanche ou jaune. Elle se révèle cependant moins rustique quand l’hiver est un peu trop humide. Cette variété a tendance à revenir au type, il faut tailler les tiges vertes.
Thymus x citriodorus ‘Aureus’ Ressemble à la variété ‘Bertram Anderson’ ; dorée toute l’année ; résiste au soleil brûlant.
Thymus x citriodorus ‘Golden Dwarf’ Intéressant feuillage doré plus petit que ‘Aureus’. Souvent appelé "coussin d’or". H : 15 cm.
Thymus ‘Doon Valley’ Vert sombre éclaboussé d’or, surtout en hiver ; dégage un parfum de citron ; ne dépasse pas 10 cm ; fleurs lilas.
Thymus neicefferi Petites feuilles persistantes, grises, linéaires ; port tapissant. Les tiges s’enracinent au contact du sol. Fleurs mauve tendre en juin. H : 5 cm. Origine inconnue.
Thymus leucotrychus Petite feuilles grises triangulaires. Port en boule étalée, base ligneuse. Fleurs rose soutenu en mai. H : 10 à 15 cm. Origine : montagnes de Grèce, Turquie.
Thymus praecox ‘Minor’

syn. : Thymus serpyllum ‘Minor’

Forme à minuscules feuilles persistantes vertes, velues. Les feuilles sont compressées les unes contre les autres, formant un véritable coussin d’aspect moussu, ferme au toucher. Plante très décorative, unique dans son genre. Toutes petites fleurs roses en juin. H : 5 cm
Thymus serpyllum ‘Annie Hall’ A fleurs rose pourpré clair. Th. serpillum est remplacé par Th. Drucei par certains botanistes
Thymus serpyllum ‘Alba’ Forme à toutes petites feuilles vert sombre ; possède de ravissantes fleurs blanches. H : 3 cm.
Thymus pseudolanuginosus

Syn : thymus Lanuginosus

Thym laineux

Petites feuilles grises, ovales, couvertes de poils soyeux. Port tapissant, vigoureux ; les tiges s’enracinent au contact du sol ; petites fleurs rose pâle en juin. H : 3 cm. Origine inconnue ; hyper-robuste.
JPEG - 25 ko
Un tapis de Thym laineux (Thymus pseudolanuginosus) au jardin de Berchigranges.
Il est très décoratif et, en fleur, est superbe.
Thymus longicolus Feuilles vertes, étroites, allongées, port étalé, très parfumé. Origine : sud de l’Europe. H : 10 cm fleurs lilas clair en épis dressés à l’extrémité des tiges, en mai.
Thymus longiflorus ssp. ciliatus Petit gris à l’Eau de Cologne. Une moquette dense de petites feuilles gris velouté… fleurit en rose très doux. H : 5 cm. Origine : Espagne.
Thymus camphorata Petites feuilles, très aromatiques (odeur agréable de camphre) gris vert, triangulaire. Port en boule régulière. Fleurs blanches en mai. H : 20 à 30 cm. Origine : sud du Portugal.
Thymus pulegioides Sous-arbrisseau étalé souvent confondu avec th. serpyllum en horticulture. Parfois appelé Thymus montanus. Petites feuilles vert sombre, ovales, arrondies. Abondantes fleurs roses en inflorescences dressées à l’extrémité des tiges en juin-juillet. H : 25 cm.
Thymus caespitosus

ou Caespititius

Syn : Thymus micans Thymus azoricus

Très petites feuilles, vert tendre, spatulées. Port en coussin tapissant. Les tiges s’enracinent au contact du sol. En fin de printemps, il se couvre de petites fleurs lilas. H : 5 cm. Originaire des Açores, du Portugal, et du N-O de l’Espagne.
Thymus herba-barona Petites feuilles remarquablement aromatiques. Vert sombre, ovale. Port tapissant, vigoureux. Les longues tiges ligneuses s’enracinent au contact du sol. Petites fleurs roses violacées en juin. H : 5 à 10 cm. Origine : montagnes de Corse et de Sardaigne. Le Thym corse au carvi, excellent avec un fromage de chèvre ou de brebis frais !
Thymus Doerfleri ‘Bressingham Pink’ Cette obtention des pépinières anglaises Bloom of Bressingham est intéressante pour son abondante floraison rose. Petites feuilles grises, port tapissant. H : 2 à 3 cm. Origine : Albanie pour l’espèce botanique. Un des Thyms les plus hâtifs et des plus faciles à réussir
Thymus polytrichus

(Syn.praecox)

ssp. Britannicus (syn. Articus)

Thym des régions maritimes atlantiques : de l’Irlande aux pointes des côtes bretonnes.
Thymus x Lean bihan Découvert par J. Poligné près du cap Fréhel (22) Actuellement le site a disparu à cause des collectionneurs étrangers

Texte de Christian Hays présenté lors d’une conférence le 20 mai 2000

Un petit carré de Thyms couvre-sol

JPEG - 25.2 ko
Thymus Herba-Barona
JPEG - 20 ko
T. longiflorus ssp ciliatus
JPEG - 28.4 ko
T.serpyllum ’Elfin

Une collection de Thyms

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic