Arrosoirs & sécateurs

Vivaces, annuelles, bisannuelles et bulbes : travaux de décembre

IMPORTANT : Ce calendrier de travaux a été établi pour un jardin en Bretagne, ou toute autre région au climat tempéré.
Triste mois… Plus humide que froid en Bretagne. Pratiquement plus de fleurs…
Encore que… Quelques touffes de pensées, de violas cornuta, de bruyères d’hiver égaient un peu le jardin. Le jasmin d’hiver à floraison jaune est souvent en fleur en fin de mois. Toutes ces plantes sont à planter près de la maison pour profiter des floraisons.
Les travaux sont peu nombreux mais ce n’est pas le moment de se laisser aller car les premiers froids ne vont pas tarder après les fêtes.

C’est le moment de…

CONTINUER OU TERMINER AU PLUS VITE LES TRAVAUX entrepris en novembre, en particulier :
- planter, en début de mois les tout derniers bulbes ;
- nettoyer et diviser les vivaces ;
- planter les dernières vivaces telles que : Doronicum orientale, Pulmonaire pour les massifs ombragés
Mais… il est grand temps !…

JPEG - 53.7 ko
Doronicum orientale

- récupérer les derniers chrysanthèmes achetés à la Toussaint (on pourra agir comme en novembre) ou couper les branches dures et les coucher à plat sur du sable dans la serre ou sous châssis, recouvrir de sable et attendre le printemps : les bourgeons, en démarrant, seront d’excellentes boutures.

SURVEILLER LES CHÂSSIS ET SERRES, continuer à :
- aérer si possible ;
- nettoyer les boutures ;
- surveiller les plantes en pot et les semis. Lle pire ennemi, en décembre, est l’humidité
- surveiller les géraniums, fuchsias et toutes les plantes rentrées à l’abri ainsi que les semis de septembre des pois de senteur (si besoin est pincer les tiges principales pour les ramifier).
SEMER SOUS CHASSIS FROID des pois de senteur hâtifs en godets (on pourra aussi attendre les premiers beaux jours ce qui n’est certainement pas plus mal… !).
FORCER DES BULBES de narcisses parfumés (’Tête à tête’, ’Paper White’…) aux fleurs jaunes ou blanches. Inratable ! !
En agissant en début de mois on pourra ainsi obtenir des fleurs pour les fêtes de fin d’année.
RECUPERER DES PLANTS NES SPONTANEMENT (digitale, viola
cornuta…) et les replanter en place définitive.
Par contre, on évitera de transplanter les semis spontanés de Verbena bonariensis ou toute autre vivace moins rustique. Patience…

JPEG - 10.8 ko
Verbena bonariensis

SURVEILLER LES PAILLAGE DE VIVACES. En aucun cas ils ne doivent être compacts bien que d’une épaisseur minimum de 15 à 20 cm pour être efficaces. Ils servent, de plus, souvent d’abris aux mulots… Un griffage est le bienvenu.
REPENSER LE TRACE DU JARDIN et des massifs et plus généralement l’aménagement du jardin. Et si l’envie vous prenait de rajouter un banc (il n’y en a jamais assez dans un jardin !), une pergola ?

REPANDRE sur les plates bandes des scories potassiques (P, K), de la poudre d’os (P), des cendres de bois (K). On conseille souvent à cette époque de bêcher les massifs. Dans les grands parcs peut-être mais, dans nos petits jardins, la terre doit être occupée au maximum par les plantes (l’idéal étant de recouvrir la terre complètement par des vivaces et de boucher les trous, l’été, par des annuelles)… sans compter qu’entre les vivaces, on aura planté des bulbes de tulipes, narcisses, crocus etc. ! ! ! Bêcher les massifs dans ces conditions est absolument impossible, il est alors bien préférable de griffer la terre et de mulcher.
PLANTER Viola cornuta, bruyères d’hiver et, en fin de mois, des primevères.

Vivaces, annuelles, bisannuelles et bulbes : travaux de décembre

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic