Nourrir les rosiers

Vous voulez parler d'un rosier ou bien demander un conseil sur une variété particulière. Mais vous pouvez aborder la taille, les conditions de culture etc.

Nourrir les rosiers

Loupiotte » 06 Déc 2020, 17:20

Bonjour à tous,

Je me pose une question pour mes rosiers, de quels apports ont-ils besoin ? J'ai lu que ce sont des plantes très gourmandes, et je me demandais quoi leur apporter et quand ?
Je n'ai pas particulièrement envie d'apporter plein d'engrais de synthèse, est-ce que des apports de compost suffiraient ?
J'ai fait un petit apport de cendres mi-novembre (à peu près), après avoir lu que les rosiers en sont fan. Je vois déjà les effets sur certains. Est-ce que je dois réitérer les apports plus tard ?

En agronomie, pour savoir quand on peut démarrer les apports d'engrais sur prairie, on utilise les sommes de températures : à partir du 1er janvier, on additionne les températures journalières, si elles sont supérieures à 5 ou 6°C (en deça, l'herbe ne pousse pas). Quand le total arrive à 200°C, on sait que c'est le démarrage de la végétation et le moment propice à effectuer le premier apport d'engrais de l'année. Je me demande à quel point ça peut être adapté aux rosiers et au jardin en général...

Loupiotte

Messages: 175

Enregistré le: 26 Mai 2020, 14:07

Localisation: Rennes


Re: Nourrir les rosiers

Alain » 06 Déc 2020, 22:52

Ne te prends pas trop la tête ! Personnellement, en fin d'hiver je mets de la corne broyée. Je l'achète en gros sacs (grandeur d'au moins un sac de terreau) car le prix est beaucoup plus intéressant qu'en petit contenant. J'en mets aussi sur les clématites.
Je mets aussi du compost pour les rosiers... évidemment.
En ce moment j'ai un grand seau de cendre et je me demandais où la mettre. Ton mail me donne une idée.
“La couleur dominante du jardin est le vert et tout le reste n’est qu’une question d’ornement assez secondaire” (Robert Dash, peintre américain et jardinier)
Alain

Alain

Administrateur

Avatar de l’utilisateur

Messages: 6843

Enregistré le: 05 Déc 2012, 15:54

Localisation: Morbihan. 1 km de la mer.


Re: Nourrir les rosiers

Pimprenelle » 07 Déc 2020, 06:17

Bonnes questions Loupiotte auxquelles je ne saurais répondre étant novice sur les rosiers.
Ce sujet m'intéresse (les autres aussi) bien entendu.

Je profite de l'occasion.
Les cendres, comment les répartir?
Sur une terre argilo calcaire, est ce recommandé?

Et toi Alain, comment doser la corne broyée?

Dernière question, avez vous prétaillé vos rosiers?
Marie-Claire

Pimprenelle

Messages: 629

Enregistré le: 30 Sep 2018, 06:41

Localisation: Charente Maritime, 21 km de l'Océan Atlantique


Re: Nourrir les rosiers

Loupiotte » 07 Déc 2020, 21:00

Pour la cendre, j'ai regardé sur internet, le site jardinage du Monde notamment.
De ce que j'ai compris, ce n'est pas tant le type de terre que le type de plante qui détermine l'usage de la cendre. Par exemple, les rhododendrons et azalées en ont horreur, alors que les rosiers et les yucca adorent (du coup comment faire quand on veut détruire la souche de yucca à côté des rosiers ? pardon, je m'égare...). Du coup il faut regarder plante par plante, mais l'information se trouve à priori assez facilement.

Pour les plantes qui aiment, la recommandation est de 80 à 100g/m² PAR AN ! Bon moi je ne l'ai pas pesée, j'ai mis une poignée à chaque pied, en la versant d'abord dans un tamis pour enlever les agrafes et autres trucs coupants qui pourraient être dans les cendres, pour éviter que les poules ne se blessent. Avant de mettre la cendre j'avais bêché. J'ai étalé la cendre de façon uniforme (à vue d'oeil), et j'ai mélangé avec la terre.

Par contre, je me demande si il ne vaut mieux pas attendre la sortie d'hiver pour en mettre au final. Ici certains rosiers ont sortis énormément de boutons, voire de feuilles et branches, j'ai peur que tout ce joli monde gèle et qu'on reparte de zéro au printemps. Après, ce sont des rosiers qui n'ont rien reçu pendant très longtemps, donc peut-être que l'apport est d'autant plus efficace.

Voilà pour la cendre.

Autre question : est-ce que le fumier de cheval est intéressant ? il y a un centre équestre à côté de chez mon compagnon, donc potentiellement possibilité d'en récupérer. Est-ce qu'il faut le faire composter ?

Loupiotte

Messages: 175

Enregistré le: 26 Mai 2020, 14:07

Localisation: Rennes


Re: Nourrir les rosiers

Alain » 07 Déc 2020, 22:02

Je devais mettre la cendre au pied des rosiers aujourd'hui, mais vu le temps pourri j'ai d'autres choses plus urgentes. Pour mettre la cendre, je prends un tamis que je me suis fabriqué pour éviter de répandre des saletés. Je mets au pif. Je ne sais pas, l'équivalent d'un gros bol par rosier. Et ensuite je griffe. La cendre est excellente sur la pelouse si le sol est acide et s'il y a de la mousse.
La cendre c'est excellent si le sol est acide mais à éviter en sol calcaire (on peut alors la mettre dans le compost)
Pour la corne broyée, je mets au printemps environ 1 à 2 belles poignées pour une plante (rosier, clématite etc) et je griffe.
Du crottin de cheval ? C'est de l'or pour le jardin et le bon moment pour le mettre EN SURFACE. En 2007, j'avais recouvert toutes les plates-bandes avec du fumier de cheval. C'est même par là que j'ai commencé ma chronique du jardin au fil des jours. Il y a déjà 13 ans ! http://arrosoirs-secateurs.com/Janvier-07. J'allais vider les boxes des chevaux !!! Je parle bien de fumier, plus ou moins fait peu importe. Une seule fois, j'avais trouvé du crottin. Il faut user et en abuser !
“La couleur dominante du jardin est le vert et tout le reste n’est qu’une question d’ornement assez secondaire” (Robert Dash, peintre américain et jardinier)
Alain

Alain

Administrateur

Avatar de l’utilisateur

Messages: 6843

Enregistré le: 05 Déc 2012, 15:54

Localisation: Morbihan. 1 km de la mer.


Re: Nourrir les rosiers

Pimprenelle » 08 Déc 2020, 09:48

La cendre c'est excellent si le sol est acide mais à éviter en sol calcaire (on peut alors la mettre dans le compost)

J'ai tenté, il y a bien longtemps, mais, pas bénéfique puisque je l'avais étalé pure.

La mettre au compost, aussi.
Se chauffer au bois donne de grosses quantités, il faut éviter.
Marie-Claire

Pimprenelle

Messages: 629

Enregistré le: 30 Sep 2018, 06:41

Localisation: Charente Maritime, 21 km de l'Océan Atlantique


Re: Nourrir les rosiers

Plume40 » 08 Déc 2020, 19:47

Tout dépend du terrain aussi. Chez moi dans un sable très pauvre il est inévitable de nourrir le sol, sans apports réguliers nous n'aurions pas de jardin. Compost, fumier, corne broyée, sang desséché et... urine. Il y a un excellent bouquin qui est sorti " urine de l'or liquide au jardin" si, si, c'est très sérieux et ça marche super bien, c'est gratuit et écolo. Apport garanti en azote mais pas que, tout est détaillé dans le livre.
Dès que j'entre au jardin, le temps disparait, l'âge ne compte plus.
J'ai la certitude que rien de triste ne peut m'y arriver,
si ce n'est la difficulté de devoir le quitter.
MARIA HOFKER

Plume40

Avatar de l’utilisateur

Messages: 134

Enregistré le: 30 Aoû 2020, 19:17

Localisation: SAINT PAUL EN BORN - LANDES


Re: Nourrir les rosiers

Alain » 15 Déc 2020, 15:17

J'ai toujours pissé dans mon compost. Ca fait 40 ans !
“La couleur dominante du jardin est le vert et tout le reste n’est qu’une question d’ornement assez secondaire” (Robert Dash, peintre américain et jardinier)
Alain

Alain

Administrateur

Avatar de l’utilisateur

Messages: 6843

Enregistré le: 05 Déc 2012, 15:54

Localisation: Morbihan. 1 km de la mer.


Re: Nourrir les rosiers

papijo » 15 Déc 2020, 16:51

Alain a écrit:J'ai toujours pissé dans mon compost. Ca fait 40 ans !

Ce sujet a déjà été évoqué ici : viewtopic.php?f=57&t=3326&p=42138

papijo

Avatar de l’utilisateur

Messages: 2480

Enregistré le: 27 Avr 2014, 09:56

Localisation: Proche de la forêt de Brocéliande (Ille-et-Vilaine)


Re: Nourrir les rosiers

Pollen46 » 15 Déc 2020, 20:19

bonjour,
Nous chauffons au bois donc beaucoup de cendres et je n’ai jamais osé en mettre dans le jardin j'ai une vingtaine de rosiers et 8 pieds de clématites je crois que je vais essayé la cenrde au printemps sinon j'utilise la corne broyée et le sang séché.
Merci pour ces conseils
Bonne soirée
le jardinage met du baume sur les plaies de la vie

Pollen46

Messages: 5

Enregistré le: 08 Nov 2020, 13:32


Re: Nourrir les rosiers

Marc » 08 Jan 2021, 07:16

Je trouve que vous avez adopté de bonnes méthodes. Avant, j’avais l’habitude de mettre de la cendre et je trouve que c’est vraiment efficace, mais un ami m’a conseillé d’opter pour l’engrais organique qui est idéal pour la culture de potager (Imagemon favori c’est l’engrais organique rosiers).

Marc

Messages: 8

Enregistré le: 26 Aoû 2020, 14:16

Localisation: France


Re: Nourrir les rosiers

Yo71 » 05 Avr 2021, 09:09

Alain a écrit:Je parle bien de fumier, plus ou moins fait peu importe. Une seule fois, j'avais trouvé du crottin. Il faut user et en abuser !


Il y a quand même une différence entre fumier mûr et et fumier (ou crottin) frais : l'un chauffe, voire brûle les plantes, l'autre non (le mûr). J'ai utilisé en abondance le fumier de chèvre (c'est très bien aussi) pour structurer mon sol et l'enrichir, même l'orsqu'il n'était pas encore complètement mûr (il chauffait encore) et je l'utilise encore : je le mets sur la terre, comme un paillage, sur une bonne épaisseur (il faut dire que ça ne s'étale pas bien), mais surtout, j'évite de le mettre trop près des plantes s'il n'est pas mûr (à une bonne main des tiges, et pas sous le feuillage si celui-ci traîne par terre). Sinon, les plantes cuisent.
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 5477

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Nourrir les rosiers

Zen78 » 05 Avr 2021, 14:07

Pour me faciliter la tâche, 'j'ai mélange ma cendre au fumier mûr qu'on m'avait donné.

Zen78

Messages: 806

Enregistré le: 01 Mar 2013, 18:53

Localisation: Ile de France, délaissé depuis 2015 pour Midi Pyrénées


Répondre
13 messages - Page 1 sur 1