Un couvre-sol sans racines profondes

Les annuelles ne vivent qu'une année (Cosmos), les bisannuelles ont un cycle végétatif se déroulant sur deux ans (pensée).

Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Alain » 14 Mai 2017, 22:14

Ben non, c'est à toi : je t'indique 2 couvre-sol qui pourraient te satisfaire.
J'ai jeté une centaine de plants de Montia cet après-midi.
“La couleur dominante du jardin est le vert et tout le reste n’est qu’une question d’ornement assez secondaire” (Robert Dash, peintre américain et jardinier)
Alain

Alain

Administrateur

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3820

Enregistré le: 05 Déc 2012, 15:54

Localisation: Morbihan. 1 km de la mer.


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 15 Mai 2017, 07:42

J'avais des doutes parce que j'ai vu que la Montia sibirica aime l'ombre ou la mi-ombre et que la Limnanthes aime les sols frais et l'humidité : or, la safranière est plein soleil (plein sud), sur un sol très drainant et le tout est sec (surtout pendant la belle saison).
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Françoise M » 15 Mai 2017, 13:39

Yo, les racines de la julienne de Mahon sont en effet très longues, on peut les qualifier de pivotantes, mais chez moi en tout cas, elles restent très fines, peut-être aussi parce qu'elles sont semées serrées. J'ai essayé de prendre une photo, mais on ne la distingue pas du granit sur lequel je l'avais posée. :?
Ici en bord de mer, en sol sableux, je les avais semées il y a quelques années, je les arrache en fin de saison, et elles reviennent toutes seules.

Françoise M

Avatar de l’utilisateur

Messages: 759

Enregistré le: 06 Fév 2013, 14:25

Localisation: Jardin du Peu (Franche-Comté), Jardin des dunes (littoral mer d'Iroise)


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 15 Mai 2017, 17:53

Merci Françoise ; si on ne distingue pas les racines, c'est qu'elles doivent être fines en effet !
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Zen78 » 14 Juin 2017, 15:46

Bonjour Yo, je ne comprends pas pourquoi tu veux couvrir ta safranière.

Car dois je aussi m'inquièter pour mes bulbes? Ils sont en pot enterrés dans la terre, justement à cause des rongeurs.

Je viens un peu tard mais j'y jetterai des sedum Angelina par exemple, qui vont s'enraciner tout seul, qui couvrent vite et qui s'arrachent facilement.

Zen78

Messages: 231

Enregistré le: 01 Mar 2013, 18:53

Localisation: Ile de France, délaissé depuis 2015 pour Midi Pyrénées


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

papijo » 14 Juin 2017, 17:32

@Zen78,
Les sedum 'Angelina' sont une bonne idée.
Lors d'une visite de son jardin en 2015 Jocelyne m'avait aimablement donné quelques "morceaux" de ce sedum 'Angelina' qui a bien profité depuis ! Voir http://www.rezeau.org/wp-garden/fr/sedu ... -angelina/
Le week-end dernier j'en ai distribué à tous nos visiteurs qui en voulaient. Reprise assurée. ;)
Fichiers joints
H-IMGP2086.jpg
Mes sedum 'Angelina' en pleine floraison et en plein soleil !
H-IMGP2086.jpg (81.22 Kio) Vu 263 fois

papijo

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1077

Enregistré le: 27 Avr 2014, 09:56

Localisation: Proche de la forêt de Brocéliande (Ille-et-Vilaine)


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 15 Juin 2017, 12:46

Encore une piste, donc !
La Veronica de Fuchsia est à l'étude dans un coin du jardin, où elle commence à prendre ses aises (merci encore !).
Le feuillage des safrans étant à peu près complètement sec, je vais pouvoir faire les finitions de nettoyage avant d'opter pour une solution ou l'autre (tests à venir).
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Mélusine » 15 Juin 2017, 13:08

Le pb avec le sedum 'Angelina' c'est qu'il se ressème partout et que j'en arrache en quantité dans les massifs aux alentours voire assez loin ! Du coup je supprime cette année toutes les fleurs.
A chacun son jardin

Mélusine

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1832

Enregistré le: 06 Fév 2013, 00:02

Localisation: Côtes d'Armor à 8 km de la mer


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 16 Juin 2017, 08:56

Ah - la piste d'Angelina ne sera donc pas étudiée plus avant, du moins dans mon potager - ce n'est certainement pas l'endroit où j'ai besoin de ce genre de galopeuses ;) Merci Mélusine !
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

MClaireo » 14 Juil 2017, 07:39

Je suppose Yo, que tu as trouvé la solution pour cette année, l'idée du "tolmia gold taff's", feuillage vert anis, floraison insignifiante, pourrait peut être te convenir. :?:
Celui qui regarde ses sabots ne voit pas le ciel !...

MClaireo

Avatar de l’utilisateur

Messages: 727

Enregistré le: 18 Fév 2013, 08:36

Localisation: Morbihan


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 14 Juil 2017, 19:02

Très joli, ce Tolmia, MClaureO, et je me le garde en tête pour une autre occasion. Je vois qu'il est recommandé pour les endroits mi-ombre ou ombre, et les sols plutôt frais - mon coin potager, plein sud et fort sec, serait une gageure pour lui, au demeurant.
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Mélusine » 14 Juil 2017, 21:03

Je déconseillerais le tolmiae qui a vraiment besoin d'ombre claire et de sol frais... Chez moi le tolmiea menziesii 'taff's gold' s'est bien installé en deux endroits ombrés mais clairs même s'il a pris un peu son temps pour s'y installer.
A chacun son jardin

Mélusine

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1832

Enregistré le: 06 Fév 2013, 00:02

Localisation: Côtes d'Armor à 8 km de la mer


Répondre
32 messages - Page 2 sur 2 - 1, 2