La terre "dite" de bruyère

Mieux vaut ne pas avoir de terre calcaire !!!

La terre "dite" de bruyère

Hélios » 13 Avr 2016, 04:53

Je découvre l'index du forum petit à petit, car il y a beaucoup à lire.

Lors d'un achat sur une fête des plantes fin mars, j'ai discuté avec le sympathique patron de "Sous un arbre perché" situé dans le Finistère, qui vend des plantes assez rares. Je lui ai pris un étonnant hortensia japonais, le dichroa versicolor et lui ai posé la classique question du mélange terreux dans lequel le planter.

http://sousunarbreperche.fr/index.php/h ... versicolor

Il m'a dit "surtout pas dans de la terre de bruyère". Vous aurez remarqué que sur les sacs vendus en jardinerie, il est écrit "terre dite de bruyère". Ce qui semble déjà bizarre. On ne sait pas trop ce qu'il y a dedans.

Selon lui, la terre de bruyère est très (trop) pauvre et c'est condamner à une proche famine toutes les plantes de terre de bruyère. Les hortensias entre autres sont très gourmands. Il conseille pour toutes ces plantes un bon terreau qui est par nature acide ou une terre de jardin mélangée à son compost perso.

Voilà.
"C'est la nature qui a raison" François Couplan

Hélios

Avatar de l’utilisateur

Messages: 269

Enregistré le: 31 Mar 2016, 19:38

Localisation: Côtes d'Armor, région de Dinan


Re: La terre "dite" de bruyère

Mélusine » 13 Avr 2016, 07:56

Oui pas de terre de bruyère pour planter les hortensias et c'est ce qui est conseillé par tout bon pépiniériste.
A chacun son jardin

Mélusine

Avatar de l’utilisateur

Messages: 2145

Enregistré le: 06 Fév 2013, 00:02

Localisation: Côtes d'Armor à 8 km de la mer


Re: La terre "dite" de bruyère

marielo » 13 Avr 2016, 08:32

Mais un paillage d'écorces de pin ne peut pas nuire si on a besoin de "créer" un peu d'acidité dans le sol.
Il reste toujours un peu de parfum à la main qui donne des roses.

marielo

Avatar de l’utilisateur

Messages: 2259

Enregistré le: 06 Fév 2013, 12:30

Localisation: Moselle


Re: La terre "dite" de bruyère

Ludo camelia35 » 12 Déc 2016, 22:19

Hélios a écrit:Je découvre l'index du forum petit à petit, car il y a beaucoup à lire.

Lors d'un achat sur une fête des plantes fin mars, j'ai discuté avec le sympathique patron de "Sous un arbre perché" situé dans le Finistère, qui vend des plantes assez rares. Je lui ai pris un étonnant hortensia japonais, le dichroa versicolor et lui ai posé la classique question du mélange terreux dans lequel le planter.

http://sousunarbreperche.fr/index.php/h ... versicolor

Il m'a dit "surtout pas dans de la terre de bruyère". Vous aurez remarqué que sur les sacs vendus en jardinerie, il est écrit "terre dite de bruyère". Ce qui semble déjà bizarre. On ne sait pas trop ce qu'il y a dedans.

Selon lui, la terre de bruyère est très (trop) pauvre et c'est condamner à une proche famine toutes les plantes de terre de bruyère. Les hortensias entre autres sont très gourmands. Il conseille pour toutes ces plantes un bon terreau qui est par nature acide ou une terre de jardin mélangée à son compost perso.

Voilà.


Je suis entiérement d'accord :)
La nature est une source perpétuelle d'émerveillement pour qui sait l'observer

Ludo camelia35

Ludo camelia35

Avatar de l’utilisateur

Messages: 81

Enregistré le: 11 Fév 2013, 08:48

Localisation: Bruz 35170 près de Rennes ,Bretagne


Re: La terre "dite" de bruyère

pad42ol » 16 Déc 2016, 11:12

La "dite de bruyère" est bien souvent un mélange composé majoritairement de tourbe et d'écorces compostés ce qui permet de se rapprocher des caractéristiques d'une "véritable terre de bruyère".
Il est vrai qu'il ne faut pas mettre trop de terre bruyère (très pauvre) mais jusqu'à 1/3 + un bon terreau, on ne risque pas grand chose à mon avis. Après cela va dépendre des régions où parfois il sera inutile d'en ajouter ;)

pad42ol

Avatar de l’utilisateur

Messages: 311

Enregistré le: 19 Mai 2013, 14:23

Localisation: travail dans le rhone, jardin dans la loire (42)


Répondre
5 messages - Page 1 sur 1