Otiorhynque et heuchères

Vous souhaitez identifier ou combattre une maladie ou un ravageur ? On essaiera de vous aider.

Otiorhynque et heuchères

Mimi22 » 10 Jan 2016, 13:04

Attention âmes sensibles, les images suivantes sont terribles !
Mes heuchères, mes primevères, dont certaines étaient très volumineuses, ont toutes commencées à dépérir ...
Quand je tire dessus, la plante vient toute seule, complètement déracinée.
Le coupable ?
Ou plutôt les coupables ?

Ces larves : larves d'otiorhynque, qui est un charançon. Je l'avais bien repéré dans mon coin pépinière, aux feuilles qu'il découpe.
Mais sans m'inquiéter outre mesure.
J'aurais du !

Rien que sur une potée, j'en ai ramassé près d'une 50aine.
J'ai noyé certaines potées, les larves se noiient très bien ! (J'avais dit, âme sensible, gaffe :)
Une partie est disposée dans une gamelle pour les oiseaux.
Fichiers joints
Larves otiorhynque 600 a.JPG
Larves otiorhynque 600 a.JPG (65.35 Kio) Vu 3405 fois
Larves otiorhynque 600.JPG
Larves otiorhynque 600.JPG (52.56 Kio) Vu 3405 fois
Le jardin est une négociation amoureuse avec une parcelle de la terre.

Mimi22

Avatar de l’utilisateur

Messages: 2253

Enregistré le: 06 Fév 2013, 02:22

Localisation: Côtes d'Armor, 400m de la mer


Re: Otiorhynque et heuchères

Mélusine » 10 Jan 2016, 13:47

;) Et ben Mimi pense à utiliser -si tu ne l'as pas fait- les nématodes ( printemps ou automne ) qui sont très efficaces ! Je me demande si ces otiorhynques ne sont pas eux aussi perturbés par les températures trop douces et survivent...
Je les utilise chez moi entre autres pour mes heuchères et mes saxifrages en pots.
A chacun son jardin

Mélusine

Avatar de l’utilisateur

Messages: 2676

Enregistré le: 06 Fév 2013, 00:02


Re: Otiorhynque et heuchères

Mimi22 » 10 Jan 2016, 18:31

Certains sont plus mesurés sur l'efficacité des nématodes Melusine, mais j'y ai pensé.
On ne peut pas les utiliser maintenant, pour des questions de température, or c'est maintenant que mes plantes sont dévorées.
J'ai dépoté, j'ai rincé les racines et j'ai replanté en pleine terre.
J'espère que ça marchera.
Et je vais surveiller les autres plantes.
Pour l'instant la terre trempouille dans la brouette, les bestioles seront noyées !
Et si ça empire, je me passerais d'heuchères ... Et je chercherais les bestioles adultes à la lampe de poche, la nuit, il parait que c'est efficace !
Le jardin est une négociation amoureuse avec une parcelle de la terre.

Mimi22

Avatar de l’utilisateur

Messages: 2253

Enregistré le: 06 Fév 2013, 02:22

Localisation: Côtes d'Armor, 400m de la mer


Re: Otiorhynque et heuchères

Mélusine » 10 Jan 2016, 18:53

:) Je t'assure Mimi que les nématodes sont très efficaces. Effectivement il y a une question de température du sol d'où l'utilisation au printemps et à l'automne. ;)
Bon courage pour la lampe de poche la nuit ! :P
A chacun son jardin

Mélusine

Avatar de l’utilisateur

Messages: 2676

Enregistré le: 06 Fév 2013, 00:02


Re: Otiorhynque et heuchères

papijo » 23 Jan 2016, 10:07

Suite à ce message je me suis aperçu qu'au moins un de mes plants d'heuchères 'Chocolate Ruffles' était en train de dépérir. Je n'ai eu aucun mal à arracher une bonne partie de la touffe, et à constater les dégâts.
(22-01-2016).jpg
Heuchère : racine attaquée
(22-01-2016).jpg (129.17 Kio) Vu 3240 fois
J'ai fouillé le sol, mais n'ai vu aucune trace de larves d'otiorhynque ; je suppose qu'elles ont fait leur travail il y a déjà quelque temps. En revanche à la base des tiges j'ai vu bon nombre de cloportes, qui sont considérés comme inoffensifs, ils s'y étaient juste abrités pour l'hiver...
G-IMGP7805.jpg
Présence de cloportes
G-IMGP7805.jpg (91.28 Kio) Vu 3240 fois

J'avais déjà eu une attaque sur une autre variété d'heuchère, et j'avais alors fait une bouture de ce que j'avais pu sauver du plant, ça avait marché. Je viens donc de faire des boutures avec des éclats de cette touffe, même si ce n'est pas trop la saison, on verra bien.
D'après ce que j'ai lu ici et là, la lutte contre les otiorhynques n'est pas du tout évidente. Deux de mes pépiniéristes favoris m'ont confirmé que ces bestioles était leur ennemi juré. Dommage, je trouve que l'adulte est un insecte bien rigolo.
IMGP8368.jpg
Otiorhynchus aurifer adulte (tout mignon)
IMGP8368.jpg (139.72 Kio) Vu 3240 fois

papijo

Avatar de l’utilisateur

Messages: 2147

Enregistré le: 27 Avr 2014, 09:56

Localisation: Proche de la forêt de Brocéliande (Ille-et-Vilaine)


Re: Otiorhynque et heuchères

Mimi22 » 23 Jan 2016, 13:49

Nous voilà prévenu, quand certaines plantes ont une baisse de tonus, regarder les racines !
Il y a deux traitements actuellement, les nématodes dont parle Melusine et en effet, un traitement pour les professionnels le MET52.
Les pépiniéristes consultés traitent à raison de deux traitements par an ...
Pour moi, j'ai constaté que les larves ne résistent pas à la noyade.
Je verse la terre dans un seau ou dans la brouette, je noie, et les oiseaux aiment bien en particulier mon petit rouge-gorge !
Si ça devient très problématique, je réfléchirais à traiter, mais pour l'instant c'est un jardin que j'ai pas une pépinière, il va falloir que ça se régule !
En photo, un petit schéma du cycle infernal de la bestiole.
Fichiers joints
1475782_452916718243424_7112272145110479070_n.jpg
1475782_452916718243424_7112272145110479070_n.jpg (27.73 Kio) Vu 3224 fois
Le jardin est une négociation amoureuse avec une parcelle de la terre.

Mimi22

Avatar de l’utilisateur

Messages: 2253

Enregistré le: 06 Fév 2013, 02:22

Localisation: Côtes d'Armor, 400m de la mer


Répondre
6 messages - Page 1 sur 1