et les sedums?

Tout ce qui touche à la botanique et qui n'entre pas dans les autres rubriques. Le nom des plantes par exemple.

et les sedums?

stéphane » 29 Sep 2018, 10:29

sont des Hylotelephiums... de quand datent ces noms? Nos botanistes ne seraient-ils pas plus cuistres que ceux des temps passés? Ou la botanique serait-elle le dernier rempart face à la vulgarisation de la culture?

stéphane

Avatar de l’utilisateur

Messages: 693

Enregistré le: 15 Mar 2018, 11:29

Localisation: Essonne


Re: et les sedums?

Lolo87 » 29 Sep 2018, 19:49

:lol: Peut-être trouveras-tu une explication à la lecture de cet article https://jardinierparesseux.com/2015/03/ ... otaniques/
Pour ma part, mes sedums resteront sedums et mes stipes des stipes :P

Lolo87

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1104

Enregistré le: 06 Fév 2013, 21:40

Localisation: Sud Haute-Vienne


Re: et les sedums?

Yo71 » 30 Sep 2018, 05:53

Intéressant, ce lien... Il va falloir faire chauffer le neurones si on veut se tenir à jour !
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 4085

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: et les sedums?

Lolo87 » 30 Sep 2018, 12:46

Un petit test : ce matin, je n'ai pu résister à un magnifique petit Symphyotrichum :mrgreen: qui, tout comme les Hylotelephiums résistent parfaitement à la sécheresse ne trouvez-vous pas ? Je sens qu'on va s'amuser follement :lol:

Lolo87

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1104

Enregistré le: 06 Fév 2013, 21:40

Localisation: Sud Haute-Vienne


Re: et les sedums?

Yo71 » 30 Sep 2018, 18:48

:lol: :roll:
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 4085

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: et les sedums?

stéphane » 01 Oct 2018, 07:19

Ah chez moi mes symphyotricum peuvent sécher partiellement si je ne les arrose pas du tout...contrairement aux hylotelephium... de vrais chameaux! :D

stéphane

Avatar de l’utilisateur

Messages: 693

Enregistré le: 15 Mar 2018, 11:29

Localisation: Essonne


Re: et les sedums?

jipe443 » 01 Oct 2018, 09:22

Lolo87 a écrit::lol: Peut-être trouveras-tu une explication à la lecture de cet article https://jardinierparesseux.com/2015/03/ ... otaniques/
Pour ma part, mes sedums resteront sedums et mes stipes des stipes :P

Bien d'accord avec vous!
Les taxonomistes (on pourrait peut être changer leur nom à eux aussi ) assis sur leurs chaises, le nez dans les eprouvettes, connaissent-ils la difficulté de jardiner!!!

jipe443

Messages: 156

Enregistré le: 10 Jan 2014, 10:55

Localisation: Jardin de la Moisonnais. Loire-Atlantique


Re: et les sedums?

Yo71 » 01 Oct 2018, 16:45

jipe443 a écrit:Les taxonomistes connaissent-ils la difficulté de jardiner!!!


Il me semble que les deux domaines n'ont rien à voir. Connaître les liens entre les plantes est tout à fait hors de ma portée mais je trouve que c'est très important, ça permet de mieux comprendre le fonctionnement des végétaux - et à terme, ça aide les jardiniers (pas les neurones des jardiniers, certes).
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 4085

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: et les sedums?

papijo » 04 Oct 2018, 08:51

Je suis d'accord avec Yo71. Les taxonomistes ne sont pas des jardiniers (et vice-versa). Mais rien n'empêche les jardiniers de s'intéresser à la taxonomie ni les taxonomistes d'avoir leur propre jardin.

Et pour ce qui est d'appeler les plantes par leur nom commun/vulgaire ou par leur nom botanique/scientifique/latin, tout dépend du contexte. Je ne (me) dis pas que je vais arroser mes plants de Symphiotricum, mais que je vais arroser mes asters. En revanche, dans mes listes de plantes sur mon ordinateur (et sur mon site internet) j'ai la double entrée nom vulgaire et nom scientifique. De même lorsque je lis une étiquette dans une pépinière ou une jardinerie, j'apprécie de voir les deux types de nom.

Enfin, il ne faut pas oublier la valeur universelle des noms scientifiques/latins, bien utile pour savoir de quoi on parle exactement lorsqu'on a affaire à une langue étrangère.

Quand aux changements de noms d'espèce (ou de genre), les taxonomistes ne font pas ça pour embêter les horticulteurs, mais pour des raisons purement scientifiques. ;)

papijo

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1422

Enregistré le: 27 Avr 2014, 09:56

Localisation: Proche de la forêt de Brocéliande (Ille-et-Vilaine)


Re: et les sedums?

stéphane » 04 Oct 2018, 09:08

Sauf qu'aster est (était) un nom de genre scientifique et botanique ;) qui a même donné le nom à une famille les asteracea comme nous le savons tous qui remplaça même les compositae :lol: .

stéphane

Avatar de l’utilisateur

Messages: 693

Enregistré le: 15 Mar 2018, 11:29

Localisation: Essonne


Re: et les sedums?

stéphane » 04 Oct 2018, 09:12

stéphane a écrit:sont des Hylotelephiums... de quand datent ces noms? Nos botanistes ne seraient-ils pas plus cuistres que ceux des temps passés? Ou la botanique serait-elle le dernier rempart face à la vulgarisation de la culture?

je retire ce que j'ai dit puisque après recherche, il semble que le genre symphyotricum existe depuis bien longtemps. Je pensais que c'était une nouvelle création mais ce n'est qu'un déplacement. :)

stéphane

Avatar de l’utilisateur

Messages: 693

Enregistré le: 15 Mar 2018, 11:29

Localisation: Essonne


Re: et les sedums?

Lolo87 » 04 Oct 2018, 13:28

Il semblerait que les asters aient été divisés en 11 genres. Pas facile donc de s'y retrouver !
Le genre symphiotricum (à force on va finir par le mémoriser ;) ) comprendrait principalement les variétés nord-américaines d'aster. J'ai trouvé ce lien qui donne des infos intéressantes http://hortimail.over-blog.com/asters-e ... s-varietes

Lolo87

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1104

Enregistré le: 06 Fév 2013, 21:40

Localisation: Sud Haute-Vienne


Re: et les sedums?

Yo71 » 04 Oct 2018, 13:37

Très intéressant, ce lien, Lolo.
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 4085

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: et les sedums?

papijo » 04 Oct 2018, 16:24

stéphane a écrit:Sauf qu'aster est (était) un nom de genre scientifique et botanique ;) qui a même donné le nom à une famille les asteracea comme nous le savons tous qui remplaça même les compositae :lol: .

En fait, "aster" est à la fois le nom commun/vulgaire de plein de plantes et le nom scientifique d'un genre botanique qui regroupait beaucoup (trop ?) d'espèces de plantes qui ont maintenant été réparties sur plusieurs genres.
Merci, Lolo87, pour le lien vers la page des asters de la Société d'Horticulture du Bas-Léon (SHBL).

papijo

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1422

Enregistré le: 27 Avr 2014, 09:56

Localisation: Proche de la forêt de Brocéliande (Ille-et-Vilaine)


Re: et les sedums?

Elisabeth » 04 Oct 2018, 16:30

Merci Lolo pour le lien. Il ne me reste plus qu'à annoter mon Larousse des plantes.
"La terre qu'on ouvre n'a plus de passé, elle ne se fie qu'au futur"
Colette

Elisabeth

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1014

Enregistré le: 30 Aoû 2013, 10:59

Localisation: sud Bretagne, presqu'île de Rhuys


Répondre
15 messages - Page 1 sur 1