Adapter son jardin

Des discussions qui ne trouvent pas leur place dans les autres forums.

Re: Adapter son jardin

MDP45 » 02 Aoû 2022, 08:15

Bilan au printemps….
C’est la première année où les agriculteurs sont restreints pour arroser, les champs de tournesols sont en piteux états !

MDP45

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1340

Enregistré le: 08 Déc 2014, 16:11

Localisation: Pointe Est du Loiret


Re: Adapter son jardin

Alain » 05 Aoû 2022, 19:23

14 h 58… C’est l’heure de notre arrivée… c’est aussi l’heure des découvertes dans le jardin.
_ C’est fou comme un jardin peut être attaché à son jardinier. Il est absent un long moment et le jardin se laisse aller. La pelouse est entièrement grillée, pas un poil de vert… Certains arbustes et certaines vivaces sont raplapla ou bien ont les feuilles qui pendouillent. Cà frise la déprime !!! Curieusement certaines plantes auraient dû être dans un piteux état voire dans un coma profond et elles ont résisté. Mais d’autres, «normalement» coriaces ou installées depuis plusieurs années, ont une mine tristounette.
_ Bilan : ce n’est pas catastrophique mais il était temps de rentrer. Petite remarque : il fait chaud ici mais cela n’a rien à voir avec la chaleur étouffante de l’Alsace. Au moins il y a de l’air, un petit vent qui nous vient de la mer et donne curieusement un peu de fraîcheur.
_ Une fois la voiture vidée et quelques rangements faits, je saute sur la tondeuse et toute la pelouse à l’arrière de la maison est tondue. En fait j’ai commencé par donner un coup de souffleuse dans certaines allées pour envoyer sur la pelouse les feuilles mortes et toutes les cochonneries tombées de je ne sais où. Bref un semblant de remise en état. De loin, le jardin paraît moins… ou plus… En tout cas on n’avait jamais vu le jardin dans cet état. Il faut remonter à 1976 pour avoir ici une telle sécheresse. Mais cette année là le jardin n’existait pas. Il a été commencé un an plus tard.
_ Seules quelques plantes vraiment très assoiffées reçoivent un peu d’eau (minimum vital). Histoire de survie.
“La couleur dominante du jardin est le vert et tout le reste n’est qu’une question d’ornement assez secondaire” (Robert Dash, peintre américain et jardinier)
Alain

Alain

Administrateur

Avatar de l’utilisateur

Messages: 6911

Enregistré le: 05 Déc 2012, 15:54

Localisation: Morbihan. 1 km de la mer.


Répondre
62 messages - Page 4 sur 4 - 1, 2, 3, 4
cron