Un couvre-sol sans racines profondes

Les annuelles ne vivent qu'une année (Cosmos), les bisannuelles ont un cycle végétatif se déroulant sur deux ans (pensée).

Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 11 Mai 2017, 09:02

Bonjour à tous !
Comme chaque année à cette période, je nettoie mon coin safranière, tandis que les bulbes doucement s'endorment, jusqu'à l'automne. D'habitude, je paille. Or, le paillage favorise énormément les campagnols, déjà friands des bulbes en question - et déjà bien présents au jardin. Je recherche une autre solution, et j'ai pensé à semer un couvre-sol rapide qui n'aurait pas de racines profondes, pour ne pas gêner les bulbes et qui s'arracherait sans difficulté au moment de la floraison (idéalement, qui serait fané, sec et bien mort d'ici à la fin septembre). La plante miracle, donc :mrgreen: - des idées ?
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 11 Mai 2017, 11:20

Je me demande si le pourpier ne pourrait pas faire l'affaire ?
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Dane Sarah » 11 Mai 2017, 19:04

Bonjour Yo, moi j'ai lysimacchia nummularia, c'est invasif mais facile à éliminer, d'une jolie couleur claire, et s'étend très rapidement.

Dane Sarah

Avatar de l’utilisateur

Messages: 277

Enregistré le: 26 Fév 2013, 11:13

Localisation: Bretagne , jardin à 200m de la mer


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 11 Mai 2017, 19:09

Merci :) - j'en ai aussi et j'aime beaucoup. Je pensais plus à une annuelle, supportant soleil et sécheresse, que je peux vraiment semer en grande quantité pour qu'elle étouffe les adventices.
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Françoise M » 11 Mai 2017, 19:43

La julienne de Mahon ferait peut-être l'affaire. :)

Françoise M

Avatar de l’utilisateur

Messages: 759

Enregistré le: 06 Fév 2013, 14:25

Localisation: Jardin du Peu (Franche-Comté), Jardin des dunes (littoral mer d'Iroise)


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

lily » 11 Mai 2017, 19:53

Coucou Yo, j'ai semé de la moutarde blanche juste avant les dernières grosses gelées, certains plants font déjà 5 à 10 cm, cela semble efficace mais peut être un peu trop pour ta safranière. Le pourpier pourrait être une excellente idée....

lily

Avatar de l’utilisateur

Messages: 302

Enregistré le: 06 Fév 2013, 22:56

Localisation: Bourgogne Sud, Nord Charolais


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 11 Mai 2017, 20:49

D'abord, merci à toutes les deux, Françoise et Lily 8-)

La moutarde : une racine pivot, non ?

Julienne de Mahon (que je ne connaissais pas et qui a effectivement plein de qualités) : j'ai lu que si on la semait en pot, il fallait prévoir un pot profond - d'où ma question, la même que ci-dessus : racine-pivot ?

Parce que ça, c'est vraiment ce que je veux éviter, les bulbes de safran ne sont pas enfouis profondément.
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

fuchsia » 11 Mai 2017, 22:17

Yo, je pense à la véronica x cantiana "Kentish Pink". Elle s'étale assez rapidement, mais laisse passer les autres plantes. Je ne l'ai pas testée dans mes quelques bulbes de safran.
Si cela t'intéresse, je peux en apporter lors de la balade en Creuse et si tu n'es pas là, une bonne âme pourra te l'apporter. ;)

fuchsia

Avatar de l’utilisateur

Messages: 556

Enregistré le: 05 Fév 2013, 23:55

Localisation: près Chartres - Eure-et-Loir-


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 12 Mai 2017, 09:24

Merci Fuchsia, encore une que je ne connaissais pas :D
J'ai lu sur le Jardin du Morvan (ici : ) : "Résistance stupéfiante : la rivale des pervenches, version soleil ! (...) Les pousses s’entrecroisent et empêchent le retour des mauvaises herbes. La vitesse de croissance est hallucinante. (...) Couvre tout, partout où il faut masquer le sol et tenir le coup au sec. Aussi costaud et durable que la pervenche."
Cette comparaison m'interpelle, parce que la pervenche, c'est une vraie peste, très difficile à déloger, et que je ne voudrais pas me compliquer la vie plus que nécessaire côté potager (j'ai déjà quelques pestes à gérer ailleurs :lol: ). Et puis, une vivace... ça me ferait mal au cœur de l'arracher chaque fin d'été, ce qui sera pourtant nécessaire pour laisser la place au safran.
Par contre, pour un autre coin ^^ - je serais très contente de voir comment elle se comporte ! Elle a l'air assez géniale !
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 12 Mai 2017, 09:29

Fuchsia : comment fais-tu pour garder ta safranière "propre" ?
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

fuchsia » 12 Mai 2017, 21:39

Yo, pas de problème , je prépare des pots de la petite véronica. Oui, elle se faufile, mais je ne trouve pas qu'elle étouffe tout et elle est facile à arracher. Je mets une photo où l'on voit le feuillage des iphéons qui n'a pas eu de mal à pousser.
Pour le safran, je n'ai que 4 à 5 pieds, et je ne fais rien de spécial. Par contre, je vais devoir arracher des pieds d'un géranium dont je ne connais pas le nom, qui lui, est en train d'étouffer le safran.
P1120343 - Copie.JPG
P1120343 - Copie.JPG (92.5 Kio) Vu 399 fois

P1120375 - Copie.JPG
P1120375 - Copie.JPG (53.84 Kio) Vu 399 fois

fuchsia

Avatar de l’utilisateur

Messages: 556

Enregistré le: 05 Fév 2013, 23:55

Localisation: près Chartres - Eure-et-Loir-


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 13 Mai 2017, 06:24

Merci :D
On dirait un G. macrorrhizum (Spessart ?) - le feuillage dans ce cas doit être très odorant ?
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

fuchsia » 13 Mai 2017, 20:18

Oui Yo, le feuillage est très odorant. IL est vraiment très vigoureux celui-là :)

fuchsia

Avatar de l’utilisateur

Messages: 556

Enregistré le: 05 Fév 2013, 23:55

Localisation: près Chartres - Eure-et-Loir-


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 14 Mai 2017, 06:22

Le macrorrhizum (j'en ai deux différents) est un bonheur pour couvrir une zone difficile : l'un d'eux s'étale au pied de bouleaux... C'est sûr que ce n'est pas le genre de petite chose que je mettrai dans mon potager :mrgreen:
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

marielo » 14 Mai 2017, 07:26

On pourrait l'envisager pour circonscrire les indésirables au pied d'une haie?
Il reste toujours un peu de parfum à la main qui donne des roses.

marielo

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1990

Enregistré le: 06 Fév 2013, 12:30

Localisation: Moselle


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 14 Mai 2017, 08:04

Alors là, sans aucun problème, Marielo ! En plus, il est très facile à transplanter : les tiges forment très vite des racines, une fois en terre avec un bout de rhizome.
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

marielo » 14 Mai 2017, 09:51

Yo71 a écrit:Alors là, sans aucun problème, Marielo ! En plus, il est très facile à transplanter : les tiges forment très vite des racines, une fois en terre avec un bout de rhizome.



Très bonne nouvelle!! :D :D
Il reste toujours un peu de parfum à la main qui donne des roses.

marielo

Avatar de l’utilisateur

Messages: 1990

Enregistré le: 06 Fév 2013, 12:30

Localisation: Moselle


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Elisabeth » 14 Mai 2017, 12:50

Je confirme pour la facilité d'installation aussi bien à l'ombre qu'au soleil : je viens d'en installer deux rejets sous mon heptacodium. Ils devront trouver leur place et venir en concurrence d'osteospermum roses qui ici en Bretagne sont insolents de vigueur...
"La terre qu'on ouvre n'a plus de passé, elle ne se fie qu'au futur"
Colette

Elisabeth

Avatar de l’utilisateur

Messages: 875

Enregistré le: 30 Aoû 2013, 10:59

Localisation: sud Bretagne, presqu'île de Rhuys


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Alain » 14 Mai 2017, 14:51

Du Montia sibirica ou tu sèmes des Limnanthes douglasii 'Meringue'.
“La couleur dominante du jardin est le vert et tout le reste n’est qu’une question d’ornement assez secondaire” (Robert Dash, peintre américain et jardinier)
Alain

Alain

Administrateur

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3810

Enregistré le: 05 Déc 2012, 15:54

Localisation: Morbihan. 1 km de la mer.


Re: Un couvre-sol sans racines profondes

Yo71 » 14 Mai 2017, 20:56

J'imagine que ce n'est pas à moi que tu réponds, Alain, mais à Marielo ?
"Sans curiosité on meurt et sans courage on ne vit pas" (Hugo Pratt, dans "Jesuit Joe")

Yo71

Avatar de l’utilisateur

Messages: 3240

Enregistré le: 06 Fév 2013, 08:35

Localisation: Entre Morvan et Charolais, Bourgogne du Sud, alt : 375 m


Répondre
32 messages - Page 1 sur 2 - 1, 2