Arrosoirs & sécateurs

Lysimachia congestiflora ’Persian Chocolate’

FICHE D’IDENTITE

Synonyme L. congestiflora ’Midnight Sun’
Origine : Asie
Famille : Primulaceae (Primulacées)
Caractéristiques :
C’est une vivace rampante couvre-sol. Hauteur : 5 cm et 10 cm en fleurs. Un plant peut s’étendre sur une cinquantaine de centimètres. La croissance est rapide. Son originalité (et son intérêt) est la couleur du feuillage : chocolat (certains diront pourpre foncé presque noir). Les tiges sont rouges. Le feuillage est persistant. Forme des feuilles : ovales.

Floraison :

Des fleurs jaunes en forme de coupes ouvertes apparaissent du début de l’été à fin septembre.



Espèces et variétés voisines :
Le genre comprend environ 150 espèces. Beaucoup proviennent de Chine.
Citons quelques espèces bien connues :
- Lysimachia ciliata ’Fire Cracker’ : Un feuillage pourpre et une floraison jaune en juillet.
- Lysimachia clethroides, aux fleurs blanches en forme de bec de canard.
- Lysimachia nummularia ’Aurea’ : vivace rampante au feuillage cordiforme jaune pour la mi-ombre. Illumine les coins ombragés.
- Lysimachia punctata : vivace rhizomateuse assez envahissante. Hauteur 1 m. Floraison jaune de juillet à septembre.
- Lysimachia vulgaris : vivace stolonifère qui peut être envahissante. 1,20 m. Floraison jaune en été.

A part ’Persian Chocolate’, il existe quelques autres variétés de Lysimachia congestiflora :
Lysimachia congestiflora ’Outback Sunset’ : feuilles panachées vert et crème.
Lysimachia congestiflora ‘Walkabout Sunset’ : feuilles vertes marginées de jaune.
Lysimachia congestiflora ‘Superstition’ : feuillage vert et pourpre.
Lysimachia congestiflora ’Zimai’ : feuillage vert, nervure violette.
Mais difficiles à trouver !

EXIGENCES DE CULTURE

Sol : Impérativement frais, voire humide. On peut même la cultiver aux abords des cours d’eau. N’apprécie pas beaucoup la sécheresse (les feuilles grillent).
Exposition : La mi-ombre est l’exposition idéale mais elle supporte très bien l’ombre et une exposition ensoleillée non brûlante si le sol est frais.
Rusticité : -5°C. N’aime pas de gel.

PLANTATION

De préférence au printemps ou à l’automne. Prévoir assez de place pour que la plante puisse s’étendre.

ENTRETIEN AU FIL DES SAISONS

- Au printemps, un peu de nettoyage est bienvenu : il suffit de couper tout ce qui est abîmé par le gel ou l’excès d’humidité de l’hiver. On pourra en profiter pour diminuer la grandeur de la touffe.
- On pourra continuer ce travail dans le courant de l’année,

JPEG - 101.3 ko
Merci à Cécile P. pour cette photo

ENNEMIS

Normalement aucun. Au pire, on pourra au printemps avoir des attaques de limaces et escargots, puis des attaques de rouille si l’humidité est excessive.

MULTIPLICATION

- Division (printemps).
- Semis au printemps de graines récoltées quand elles sont mûres.
- Mais le plus simple est le bouturage qui est extrêmement facile à réussir. Il pourra être réalisé du printemps à l’automne.

ASSOCIATIONS ET UTILISATIONS

2 utilisations évidentes à choisir en priorité :
- recouvre le substrat dans les pots, les jardinières et les suspensions, et en plus retombe en cascade des contenants.
- C’est une plante idéale pour recouvrir les pentes des talus (évite en plus l’érosion) et retomber des murets de pierre sèche.
Il faudra l’associer évidemment à des couleurs chaudes (jaune, orange, rouge...) ou claires (blanc, gris).

NOTES PERSONNELLES

C’est une plante que j’ai découvert il y a peu de temps. Un coup de coeur lors d’une fête des plantes. On peut l’utiliser de façon très originale dans des pots, sur le dessus de murs de pierre sèche ou comme tapis sur des pentes. Bizarrement, elle est assez peu connue. Dommage d’autant plus qu’elle a le bon goût de se bouturer facilement.
LE PLUS : couleur du feuillage.
LE MOINS : Personnellement, la floraison me semble superflue... mais ce n’est que mon avis !

Retour aux floraisons de juillet-août

--

Lysimachia congestiflora ’Persian Chocolate’