Arrosoirs & sécateurs

Les plantes sont classées par familles botaniques


Les noms scientifiques des végétaux sont définis par un nom de genre (exemple : le muguet, en fait, a pour nom de genre Convallaria). Les genres sont regroupés en familles (exemple : Convallariaceae qui comprend 11 genres : Polygonatum, Ophiopogon, Liriope, Convallaria etc)
Une plante est donc désignée par un nom de famille, genre, espèce, (parfois sous espèces), et hybride, variété ou cultivar.
Un exemple : Lysimachia congestiflora ’Persian Chocolate’

Famille Primulaceae
Genre Lysimachia
Espèce congestiflora
Cultivar ’Persian Chocolate’

Famille ?
Il est arrivé à tout le monde de se faire la réflexion en voyant par exemple un père et son fils "C’est vraiment le portrait tout craché de son père !".
Dans le domaine du végétal, il en est de même : Ne trouvez-vous pas une certaine ressemblance entre ces deux plantes : le Brunnera qui est une vivace de mi-ombre et le myosotis qui se comporte comme une annuelle pour le soleil ? Comme un air de... famille ! Elles appartiennent à la famille des Boraginaceae


Mais la ressemblance n’est pas toujours aussi flagrante.
Quand vous regardez 2 plantes aussi différentes que l’Aster qui est une vivace et une laitue, à première vue il n’y a aucun rapport. Erreur : par exemple, regardez bien les fleurs et vous verrez que ces 2 plantes ont des fleurs réunies en capitule. Elles appartiennent à la même famille des Asteraceae Voir l’article

Une famille botanique est un groupe d’un ou plusieurs genres de plantes qui partagent des caractéristiques communes. Exemple : Boraginaceae = Brunnera, Anchusa, Pulmonaria...
Elle porte un nom latin se terminant par le suffixe ...aceae (Liliaceae) qui se traduit en français par ...cées (liliacées).

Des caractéristiques communes ? Lesquelles ?
Les familles sont définies en fonction de la structure des fleurs, des fruits et autres organes.
Elle peuvent regrouper des plantes nettement voisines (Orchidacées) ou à l’inverse réunir des plantes d’aspects très différents. Un exemple : Rosaceae = plus d’une centaine de genres : Rosier mais aussi Alchemille, Cotoneaster, Crataegus, Geum, Malus, Prunus, Pyracantha, Sorbus, Spirea etc. Ce sont des vivaces, arbres et arbustes qui ont des caractères communs notamment les feuilles alternes.
Une famille peut-être représentée par un seul genre (Eucriphiaceae) ou par de nombreux genres (plus de 1000 pour les composées).
Mais ce n’est pas aussi simple !
Les recherches récentes en botanique ont modifié certaines familles (et même les noms de certaines plantes).
Intéressons-nous à la famille des Liliaceae. C’est l’une des familles les plus importantes. Elle compte environ 300 genres et 5000 espèces.
Mais les botanistes ont fait éclater récemment cette famille en créant une vingtaine de sous-familles qui maintenant sont devenues des familles à part entière : Alliaceae (Allium, Ipheion nudiflorum...), Anthericaceae (8 genres : Anthericum...), Asparagaceae (Polygonatum...), Convallariaceae (11 genres : Convallaria - muguet - Polygonatum), Hyacinthaceae (40 à 70 genres : Chionodoxa, Hyacinthus, Muscari, Scilla...) etc.
Ainsi, on comprendra pourquoi dans le descriptif d’une plante, à la rubrique famille, on lit : Anthericum (Anthericaceae/Liliaceae), Chionodoxa (Hyacinthaceae/Liliacées etc.
Mais ce serait trop simple s’il était ainsi ! Prenons un exemple, la famille des Asphodelacea :
 - dans une classification datant de 1981, cette famille n’existe pas et ses plantes appartiennent aux liliacées.
 - dans une classification de 2003, les plantes sont incluses dans la famille des Xanthorrhoeaceae.
 - dans une classification de 2009, les plantes sont incluses dans la famille des Xanthorrhoeaceae, sous famille des Asphodelaceae.
 - dans une classification de 2016, la famille des Asphodelaceae se substitue à la famille des Xanthorrhoeaceae.
(extrait de Wikipedia)
Est-ce intéressant de connaître le nom de famille d’une plante ?
Retrouver le nom d’une plante est beaucoup plus facile lorsqu’on connait sa famille.
Beaucoup de familles ont leurs propres maladies, nuisibles et ravageurs. C’est un problème en particulier pour la culture au potager. Il faudra faire une rotation des cultures, ce qui nécessite de connaître les familles auxquelles les plantes appartiennent.
Quelques noms de familles
Je n’en citerai que quelques-unes, c’est à dire des familles très connues.
Apiaceae (anciennement Ombellifères : Angélique, fenouil...), Asteraceae (anciennement Composées : Marguerite, Pissenlit...) , Cyperaceae (Carex...), Euphorbiaceae (Euphorbe...), Fabaceae (anciennement légumineuses), Lamiaceae (lamium, menthe, lierre..., Malvaceae (Malva, Tilleul...), Poaceae (graminées), Rosaceae (rosier, aubépine, pommier, fraisier...) etc.

Les plantes sont classées par familles botaniques

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Contacter le webmestre

Contacter le webmaster